Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le rebond initial s'efface

Marché : Le rebond initial s'efface

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré une tentative de rebond en début de séance, les Bourses européennes s'inscrivent majoritairement en retrait, dans le sillage des cours du pétrole et alors que de nombreuses données sont attendues cet après-midi aux Etats-Unis.

Madrid et Lisbonne perdent 0,9%, Amsterdam 0,5%, Francfort 0,4%, Londres et Zurich 0,2%, Paris 0,1%, alors que Milan avance de 0,1% et Bruxelles de 0,3%. A New York mardi, le Dow Jones et le Nasdaq ont abandonné autour de 2,9% chacun.

'Les grands indices ont reculé sur fond d'inquiétudes accrues à propos de la croissance chinoise, après qu'un baromètre de l'activité manufacturière soit retombé à son plus bas niveau en trois ans', rappelle-t-on chez Wells Fargo Advisors.

'Les grosses valeurs pétrolières pèsent sur les indices dans le sillage du reflux des cours du pétrole - un mouvement auquel la volonté saoudienne de maintenir une production abondante n'est pas étrangère', souligne pour sa part Tony Cross, chez Trustnet Direct.

En effet, le cours du baril de WTI s'inscrit en retrait de 2% à 44,5 dollars, entrainant des poids lourds de la cote européenne tels que BP (-1,2% à Londres), Shell (-1,8% à Amsterdam) ou encore Total (-1% à Paris).

De nombreuses statistiques américaines doivent être publiées cet après-midi, à savoir l'enquête ADP sur l'emploi privé, la seconde estimation de la productivité, les commandes à l'industrie et les stocks de pétrole, avant le 'Livre Beige' de la Fed ce soir.

En attendant, les prix à la production industrielle ont diminué de 0,1% dans la zone euro en juillet, du fait d'une baisse de 0,5% dans le secteur de l'énergie. Les prix à l'exclusion de l'énergie sont restés stables.

Sur le plan des valeurs, IAG prend 1,1% à Londres, après l'annonce de la clôture de l'OPA du transporteur anglo-espagnol (maison mère de British Airways et d'Iberia) sur Aer Lingus, dont il détient désormais un peu plus de 98% du capital.

Ryanair gagne 1,9%, la compagnie irlandaise à bas coûts ayant dévoilé une croissance de 10% de son nombre de passagers transportés au mois d'août, à 10,4 millions, ainsi qu'une amélioration de deux points de son coefficient d'occupation, à 95%.

Alstom progresse de 2,3% à Paris, alors que les investisseurs spéculent sur un feu vert de la Commission européenne sur le rachat des actifs énergétique du groupe industriel par le conglomérat américain GE.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...