Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le PIB américain éclipse la Grèce

Marché : Le PIB américain éclipse la Grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens s'inscrivent en hausse, encouragés par des signes de vigueur donnés par l'économie américaine, qui font passer au second plan un nouvel échec de l'élection du président grec.

Paris et Lisbonne prennent 1,1%, devant Milan et Amsterdam (+0,9%), Madrid et Bruxelles (+0,7%), Londres (+0,2%), Francfort (+0,1%) et Zurich (stable). A New York, le Dow Jones avance de 0,4% et le Nasdaq cède 0,2%.

Le PIB américain a en effet progressé de 5% en rythme annualisé au troisième trimestre, alors que le Département du Commerce avait annoncé en estimation précédente une hausse de 3,9%, et que les économistes n'attendaient qu'une révision à 4,4%.

'Comme la consommation sera soutenue par la reprise en cours du marché du travail et par la chute des prix du pétrole qui dope le pouvoir d'achat, nous nous attendons à ce que les dépenses des ménages demeurent solides au quatrième trimestre', commente Natixis.

Cette bonne nouvelle éclipse largement d'autres données plus ternes, comme un recul surprise de 0,7% des commandes de biens durables et une révision en petite baisse de l'indice de confiance des consommateurs 'UMich', à 93,6.

Toujours au chapitre des statistiques américaines, les revenus des ménages ont augmenté de 0,6% et leurs dépenses de 0,4% en novembre (après +0,3% dans les deux cas en octobre), tandis que les ventes de logements neufs se sont tassées de 1,6%.

La croissance américaine fait aussi passer au second plan l'échec du Parlement grec à désigner un nouveau Président de la République, le candidat de la Nouvelle Démocratie Stavros Dimas, n'ayant obtenu que 168 voix sur les 200 requises.

'La Grèce se dirigerait très probablement vers des législatives anticipées en cas de nouvel échec. Un climat politique très incertain devrait alors créer un haut degré de volatilité dans les semaines à venir', prévient Natixis.

Côté valeurs, Unilever gagne 0,6% à 32,6 euros à Amsterdam, au lendemain de l'acquisition des marques de savon Camay (au niveau mondial) et Zest (dans le monde entier, sauf en Amérique du Nord et aux Caraïbes) auprès du géant américain Procter & Gamble.

BBVA prend 1,3% à huit euros à Madrid, après la cession par la banque espagnole de sa participation de 29,68% au capital de CIFH, une filiale du chinois Citic, pour un montant en dollars hongkongais équivalent à 845 millions d'euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...