Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le marché pharmaceutique amplifierait sa baisse en 2013

Marché : Le marché pharmaceutique amplifierait sa baisse en 2013

Marché : Le marché pharmaceutique amplifierait sa baisse en 2013Marché : Le marché pharmaceutique amplifierait sa baisse en 2013

PARIS (Reuters) - La baisse du marché pharmaceutique français devrait s'accélérer cette année, en raison de la conjoncture économique difficile et du tour de vis sur les dépenses de santé décidé par les pouvoirs publics.

La tendance pourrait toutefois s'inverser en 2014 et 2015 avec l'apparition de nouveaux médicaments et une concurrence qui pourrait être moins vive des médicaments génériques, selon le cabinet IMS Health.

Néanmoins, "la visibilité reste limitée", souligne mardi dans une étude le cabinet, pour qui l'Etat pourrait prendre de nouvelles mesures contraignantes si la crise de la dette souveraine perdurait dans la zone euro.

Le marché des médicaments vendus en pharmacie, qui a accusé une baisse historique de 2,3% en valeur l'an dernier, devrait diminuer de 3,4% cette année, prévoit IMS Health, expliquant que la loi de financement de la Sécurité sociale de 2013 ressemble en tous points à celle de 2012.

"La santé subit désormais le choc de la conjoncture. Dans le passé l'industrie pharmaceutique était contre-cyclique. Or son financement public, qui était sa force, est devenu sa faiblesse", commente dans cette étude Claude Le Pen, professeur d'économie à l'université Paris Dauphine.

Le marché des génériques, en progression de 15% en 2012 avec un taux de substitution atteignant 85% pour certaines grosses molécules, devrait rester favorable en 2013 mais l'effet de substitution devrait se tasser l'an prochain, prévoit le consultant d'IMS Health France.

Pour autant il dit craindre que les pouvoirs publics soient tentés de continuer leur pression sur les génériques en agissant non plus sur les quantités mais sur les prix.

"Si la pression augmente, les économies se feront au prix de vrais sacrifices sur l'emploi. On verra les choix politiques qui seront faits dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2014", ajoute Claude Le Pen.

Au niveau mondial, le marché pharmaceutique est tiré par les pays émergents dont la progression dépasse les 10% sous l'impulsion de la Chine (+18,4%), du Brésil, de la Russie et de l'Inde.

Sur les marchés matures, la situation est plus morose (-1,3% en Europe de l'ouest en 2012), une tendance qui devrait perdurer sur la période 2013/2014, selon IMS Health.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...