Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le CAC40 a terminé au 'plus haut du jour'

Marché : Le CAC40 a terminé au 'plus haut du jour'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,18%) en termine au 'plus haut du jour' (vendredi, cela avait été l'inverse) mais si l'indice a bénéficié d'une volonté d'assurer son maintien au-dessus du support des 3.660Pts, ce gain n'est pas très significatif vu l'étroitesse des volumes (1,8MdE) en l'absence des investisseurs américains (en congé ce lundi pour cause de President's Day).

Dans le même temps, les indices européens demeurent beaucoup plus sagement cantonnés autour du point d'équilibre avec le FTSE à -0,15%, Milan et l'IBEX se replient de de -0,5% tandis que le DAX grappille 0,45%.
Globalement, l'E-Stoxx50 reste parfaitement stable à 2.616Pts et l'E-Stoxx600 s'effrite de -0,25%.

Cela fait maintenant 15 jours que les marchés donnent le sentiment de stagner, même si certains d'entre eux prennent des directions diamétralement opposées... comme ce matin avec +2% à Tokyo et -0,5% à Shanghai (1ère séance du millésime 'année du Serpent'.

L'évènement du week-end, le sommet de Moscou, n'a guère ému les gérants qui indiquent que le G20 Finance a mis en garde contre la guerre des devises sans pour autant dénoncer les politiques monétaires accommodantes (exemple du Japon) et a remis à plus tard l'adoption de nouveaux objectifs de réduction des déficits en raison de la fragilité de la conjoncture mondiale.

Barclays Bourse surveillera le prochain catalyseur pour les marchés actions: les élections législatives en Italie le week-end prochain.

A Paris, Unibail-Rodamco caracole en tête du CAC 40, s'adjugeant 2% à 176 euros, tandis que Morgan Stanley est passé de 'sous-pondérer' à 'pondérer en ligne' sur la valeur et fixe l'objectif de cours à 163 euros, saluant l'excellence du groupe à plusieurs niveaux, 'ce que les investisseurs ont bien compris'.
Symétriquement, Bouygues, Accord et Solvay perdaient entre -2,5 à -2,75%.

Natixis bondit de 22,5% à 3,477 euros, après l'annonce d'une simplification des structures le liant aux Banques Populaires et aux Caisses d`Epargne, une décision devant se traduire par un dividende exceptionnel de deux milliards d'euros à ses actionnaires. SG est repassé à l'achat sur la valeur.

Maurel et Prom figure également dans le haut du tableau sur le SBF 120, grimpant de 0,85% à 14,4 euros, porté par des rumeurs d'OPA dévoilées par le Sunday Telegraph.
A notre que France Télécom, matraqué en début de séance (le titre qui perdait -2% a inscrit un nouveau plancher de 7,433E) a réussi à se sauver d'une glissade sous les 7,5E avec une clôture en hausse de 0,5% à 7,6E.

Stallergenes flambe de 8,4% à 49,85 euros, alors que la FDA a accepté d'évaluer la demande d'enregistrement de produit biologique pour Oralair, son comprimé d'immunothérapie sublinguale aux extraits de cinq pollens de graminées.

Capelli flambait de 7,5% à 1,56 euro, après avoir réalisé sur les neuf premiers mois de son exercice 2012/2013 un chiffre d'affaires en croissance organique de 17,5% à 32,40 millions d'euros et confirmé la croissance et la rentabilité pour l'année.

Rodriguez Group progressait de 2,4% à 3,38 euros, anticipant une amélioration sensible de son chiffre d`affaires vente de bateaux sur le 2ème trimestre 2012/2013.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...