Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le CAC préserve les 4300Pts, le pétrole gagne +3%

Marché : Le CAC préserve les 4300Pts, le pétrole gagne +3%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le CAC40 se montre volatil depuis la fin de la matinée et le phénomène s'amplifie depuis la réouverture de Wall Street (en repli de -0,5% en moyenne).

Le rebond du pétrole vers 45,9$ consécutif à une chute de -3,4Mns de barils des stocks hebdomadaires soutient Paris.

Mais le CAC40 qui était revenu à -0,33% vers 16H35 recule de nouveau de -0,50% à 4.316,67, ce qui efface néanmoins plus de la moitié de ses pertes affichées en milieu de matinée (-1,2% à 4.290 au plus bas).

Une correction -1,25% sur les places européennes au lendemain d'une hausse d'ensemble de +1,25% des indices US, c'était un scénario assez singulier.

Beaucoup de volatilité pour une séance exempte d'indicateurs économiques 'macro'... et très peu de volumes puisqu'il ne s'est échangé que 2,4MdsE à Paris depuis l'ouverture.

La véritable vedette de cette séance, c'est l'or qui remonte de +1% vers 1.278$ tandis que le baril poursuit sa remontée (+3%) vers 45,9$.

La parité Euro/Dollar s'avère moins favorable que ce matin : le billet vert reperd 0,5% à 1,2/E.

'On a eu toute une série de résultats trimestriels ce matin, mais ce n'a pas été suffisant pour insuffler une véritable inspiration aux marchés', commente un trader en poste à Londres.

A Paris, Arkema parvient malgré tout à grimper de 5% après la publication d'un résultat net part du groupe en forte hausse à 98 millions d'euros au premier trimestre.

Alstom progresse de 1,4% après avoir annoncé un premier trimestre supérieur aux prévisions et fait état d'un carnet de commande de 30,4 milliards d'euros, en hausse de 7%; la vente de la division 'énergie' à General Electric en fait également une entreprise presque intégralement désendettée.

Euronext est stable après avoir trouvé un accord avec les autorités néerlandaises sur les questions prudentielles, lui apportant un cadre 'certain' sur le long terme.

Du côté des baisses, JCDecaux décroche de 10% après avoir communiqué à l'occasion de son point trimestriel des perspectives jugées 'particulièrement décevantes' pour le second trimestre.

EDF dévisse de -2,7%, au lendemain de la présentation d'un chiffre d'affaires de premier trimestre en baisse de 6,7% à 21,4 milliards d'euros, jugé 'faible'.

Les parapétrolières Rubis et Vallourec rechutent de -3,5% malgré le rebond du baril.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...