Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le CAC fait grise mine, pas de progrès sur budget US

Marché : Le CAC fait grise mine, pas de progrès sur budget US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Inquiété par l'absence de progrès sur le dossier du budget américain, le marché parisien fait grise mine en ce début de semaine : le CAC40 recule ainsi de 1,2% à 4114 points en milieu de matinée.

De même, le DAX affiche un repli similaire à Francfort et le FTSE perd 0,8% à Londres. Vendredi pourtant, le Dow Jones a progressé de 0,5% à 15.072,6 points, le S&P500 de 0,7% à 1.690,5 points et le Nasdaq de 0,9% à 3.807,7 points.

'Le blocage politique aux Etats-Unis sert de catalyseur à la baisse sur les indices actions', explique un gérant de Barclays Bourse, qui observe une rotation entre les valeurs, celles ayant surperformé dans la crise consolidant plus que les autres.

S'il conserve une attitude prudente à court terme, le professionnel des marchés considère une nouvelle fois que la consolidation actuelle (jugée nécessaire) ne remet pas en cause la tendance haussière à moyen terme sur les actions.

Ayant leurs regards braqués sur la crise budgétaire américaine, les investisseurs semblent accorder moins d'attention que d'habitude à la saison des résultats qui doit démarrer cette semaine avec ceux du fabricant d'aluminium Alcoa, mardi soir.

'Après la performance solide du trimestre précédent, les analystes anticipent de nouveaux signes d'amélioration de la croissance des ventes et des résultats, emmenées par les valeurs cycliques', indique à ce sujet un analyste d'IG.

Aucune donnée économique n'est attendue au calendrier ce lundi, et les publications normalement prévues cette semaine, aux Etats-Unis, devraient à nouveau être perturbées par la fermeture d'administrations publiques.

Sur le plan des valeurs, Solvay se distingue avec un gain de 1,5% à 109,1 euros, salué pour le rachat de Chemlogics, société américaine de spécialités chimiques sur-mesure pour le marché de l'extraction du pétrole et du gaz.

En hausse de 1,1% à 49,8 euros, EADS figure aussi parmi les rares valeurs dans le vert, grâce à une commande de Japan Airlines pour 31 A350 XWB, la toute première commande de la compagnie nipponne portant sur des appareils Airbus.

Hors CAC40, Air Franc-KLM recule de 1,9% à 7,4 euros, alors que la compagnie aérienne a présenté ses mesures complémentaires portant sur l'ajustement des capacités, la réduction des coûts et la recherche de compétitivité.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...