Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le bénéfice trimestriel de BP meilleur que prévu avec le raffinage

Marché : Le bénéfice trimestriel de BP meilleur que prévu avec le raffinage

Marché : Le bénéfice ajusté de BP meilleur que prévu au 1er trimestreMarché : Le bénéfice ajusté de BP meilleur que prévu au 1er trimestre

par Ron Bousso et Dmitry Zhdannikov

LONDRES (Reuters) - BP a fait état mardi d'un bénéfice ajusté supérieur aux attentes au titre du premier trimestre, une vive hausse des revenus du raffinage ayant permis au géant pétrolier britannique de compenser un net recul de la contribution du pôle amont (exploration & production).

Le résultat ajusté des coûts de remplacement a s'est ainsi établi à 2,58 milliards de dollars (2,37 milliards d'euros) sur les trois premiers mois de l'année contre un consensus des analystes financiers, fourni par l'entreprise, de 1,28 milliard.

Par rapport à la même période de 2014, ce bénéfice est en repli de près de 20% mais il augmente de 15% par rapport au dernier trimestre 2014.

BP a également dit que son dividende restait inchangé à 0,10 dollar par action.

Vers 08h20 GMT, le titre BP progressait de 1,15% à 482,4 pence, faisant mieux que l'indice regroupant les valeurs pétrolières européennes (+0,54%).

Ce dernier, l'un des rares indices sectoriels à être en hausse malgré le recul des cours du pétrole, est également porté par l'action Total (+1,65%) qui bénéficie du bon accueil réservé par les investisseurs aux résultats du groupe français.

"Le dividende est la première des priorités au sein de notre cadre financier et le conseil est déterminé à le maintenir au même niveau, comme nous l'avons fait aujourd'hui", déclare Bob Dudley, directeur général de BP, cité dans un communiqué.

"Nous pouvons poursuivre sur cette voie en réajustant (...) notre base de coûts (...) dans l'environnement actuel des prix du pétrole", a-t-il poursuivi, en référence à la chute des cours du brut.

Le prix moyen du Brent sur les trois premiers mois de l'année s'est établi à 55 dollars le baril, un niveau divisé par près de deux par rapport au premier trimestre 2014.

Les cours du brut, qui se sont quelque peu repris depuis le début de l'année, sont plombés par un déséquilibre persistant entre une offre abondante et une demande qui reste atone.

CHUTE DU BÉNÉFICE DE L'AMONT

Le bénéfice opérationnel ajusté de la division amont de BP est revenu à 600 millions de dollars sur le premier trimestre 2015 contre 4,4 milliards il y a un an.

"Le résultat de l'amont a été affecté de manière significative par la baisse des prix du pétrole et de gaz (...)", souligne BP.

En revanche, la contribution ajustée du pôle aval (raffinage et distribution) a atteint 2,2 milliards de dollars sur le trimestre contre un milliard il y a un an.

"Ce résultat est le reflet d'une amélioration de l'environnement du raffinage (...) Les programmes d'efficacité ont également contribué à la baisse des coûts dans l'aval", ajoute BP.

Le groupe a annoncé en décembre son intention de supprimer d'ici fin 2015 des milliers d'emplois à travers le monde dans ses activités pétrolières et gazières dans le cadre d'un plan de restructuration d'un milliard de dollars.

Fin janvier, BP a annoncé à ses salariés un gel généralisé des salaires de base cette année.

Début février, à l'occasion de la publication de ses résultats du quatrième trimestre également meilleurs que prévu, BP avait annoncé sa volonté de réduire cette année ses investissements de 13% à cause de la baisse des cours du pétrole.

BP a dit anticiper pour le deuxième trimestre une production inférieure à celle du premier, en raison notamment d'opérations de maintenance.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...