Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le bénéfice de Wells Fargo augmente grâce au crédit

Marché : Le bénéfice de Wells Fargo augmente grâce au crédit

Marché : Bénéfice en légère hausse pour Wells FargoMarché : Bénéfice en légère hausse pour Wells Fargo

(Reuters) - Wells Fargo & Co, numéro un du crédit immobilier aux Etats-Unis, a fait état mercredi d'une légère hausse de ses bénéfices au quatrième trimestre 2014 grâce à l'augmentation des prêts accordés aux entreprises sur fond de reprise économique.

Les banques ont assoupli ces derniers mois leurs critères d'octroi de crédit aux entreprises. JPMorgan Chase & Co, qui a également publié ses comptes mercredi, a elle aussi fait état d'une hausse de ses prêts aux entreprises industrielles et commerciales.

Le portefeuille de prêts de Wells Fargo a augmenté de 2,8% sur les trois derniers mois de l'année à 862,6 milliards de dollars (485 milliards d'euros), grâce à un bond de 15,5% des prêts aux entreprises industrielles et commerciales. Les prêts liés aux cartes de crédit, eux, ont progressé de 16%.

La marge nette d'intérêts a toutefois diminué à 3,04% contre 3,27% un an plus tôt, ce qui pourrait signifier que Wells Fargo a choisi de rogner sur sa rentabilité pour assurer la croissance de ses activités de crédit.

Le crédit immobilier, lui, a reculé à 44 milliards de dollars contre 50 milliards un an plus tôt et 48 milliards au troisième trimestre 2014.

"La qualité du crédit continue de s'améliorer", a déclaré le directeur financier de Wells Fargo, John Shrewsberry, dans un communiqué. Les comptes montrent que le groupe a procédé à des reprises de provisions pour créances douteuses à hauteur de 250 millions de dollars.

Le bénéfice net trimestriel a atteint 5,38 milliards de dollars, soit 1,02 dollar par action, après 5,37 milliards (un dollar par action) un an plus tôt.

Le produit net d'intérêts a progressé de 3,5% à 11,2 milliards de dollars grâce à la croissance du portefeuille de prêts et à la croissance des activités d'investissement et d'intermédiation.

Au total, le produit net bancaire a augmenté de 3,3% à 21,4 milliards.

Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice par action de 1,02 dollar pour un PNB de 21,23 milliards selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les demandes de prêts immobiliers en cours d'examen s'élevaient à 26 milliards de dollars fin décembre, contre 25 milliards trois mois plus tôt.

(Amrutha Gayathri à Bangalore, Patrick Vignal et Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...