Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le bénéfice 2016 de Bombardier sera pénalisé par le CSeries

Marché : Le bénéfice 2016 de Bombardier sera pénalisé par le CSeries

Marché : Le bénéfice 2016 de Bombardier sera pénalisé par le CSeriesMarché : Le bénéfice 2016 de Bombardier sera pénalisé par le CSeries

MONTREAL (Reuters) - Bombardier a prévenu mardi que son bénéfice d'exploitation (Ebit) subirait en 2016 l'impact des coûts de lancement de sa nouvelle gamme d'avions de ligne régionaux CSeries, ont déclaré les dirigeants du constructeur d'avions et de trains lors d'une journée investisseurs à New York.

Bombardier s'attend toutefois à voir son chiffre d'affaires dépasser 25 milliards de dollars en 2020, contre 20,1 milliards de dollars l'an dernier, grâce aux ventes de son nouvel avion.

Le groupe vise aussi une marge d'Ebit en hausse à 7-8% à l'horizon 2020 et envisage de commencer à réduire sa dette en 2019 et 2020.

L'aboutissement du processus de certification des avions de la gamme CSeries est "imminent", selon Bombardier.

Ce programme a lourdement endetté le groupe québécois, obligeant le gouvernement provincial à annoncer fin octobre un investissement d'un milliard de dollars pour le maintenir à flot.

Bombardier s'attend à avoir une trésorerie robuste en 2016 grâce à l'injection de ces fonds publics.

L'objectif de Bombardier est de "reconstituer les bénéfices et le cash-flow", a déclaré son directeur général Alain Bellemare.

Le titre Bombardier, qui a perdu 70% de sa valeur cette année, est stable à 1,22 dollar canadien en Bourse de Toronto vers 15h15 GMT.

(Allison Lampert; Patrick Vignal pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...