Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La volatilité n'a pas dépassé 0,25% à Wall Street

Marché : La volatilité n'a pas dépassé 0,25% à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toute la séance à Wall Street s'est déroulée au sein de marges très étroites: la volatilité n'a pas dépassé 0,25% et le 'S&P' a cadré son évolution sur celle de l'Euro-Stoxx50 qui avait terminé en repli de -0,01%.

Le 'S&P' finit également dans le rouge pour -0,01% (à 1.873,8 contre 1.974,05 la veille).

Le Dow Jones a reculé de -0,22% ce soir (de même que le Russel-2000 qui avait pulvérisé son record historique la veille), c'est équivalent au repli affiché dès 15H31 mais également à 17H30, puis à la mi-séance... et le 'Livre Beige' n'a rien changé à ce scénario lors des 2 dernières heures de la séance (la FED impute le tassement de l'activité aux intempéries hivernales mais la croissance est toujours sur de bons rails).

Inversement, le 'Dow Transport' grappille +0,35% et retrace les 7.500Pts.

Les (mauvais) chiffres du jour n'ont pas davantage impacté les cours: l'expansion du secteur des services aux Etats-Unis a chuté bien plus que prévu au mois de février, à en croire l'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM).

L'indice ISM non manufacturier s'est contracté à 51,6 le mois dernier, contre 54 en janvier, alors que les économistes et analystes anticipaient un recul autour de 53,6 seulement.

Le secteur privé américain n'a créé que 139.000 emplois au mois de février, un chiffre bien plus faible que prévu, d'après l'enquête mensuelle du cabinet de services aux entreprises ADP.
Les économistes anticipaient environ 160.000 créations d'emplois dans le secteur privé après le 'trou d'air' de janvier.

Wall Street a été maintenu à flot par les valeurs financières avec Bank of America et Goldman Sachs (+3,2%) puis Morgan Stanley (+2,8%) et JP-Morgan +1,6%.

La vedette du jour a fait parler la poudre: Smith & Wesson (+16,5%) a mis dans le mille avec des résultats trimestriels meilleurs qu'attendus, et une hausse de 29% des ventes d'armes de poing (mais quelle vague d'insécurité déferle donc sur les Etats Unis ?).

Parmi les valeurs les plus actives, Facebook a soutenu le Nasdaq (+0,14% à 4.358) avec un gain de 4% et un record historique intraday de 72$. Exxon Mobil a plombé le Dow Jones avec -2,6%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...