Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La vigueur de l'euro pourrait n'être qu'un feu de paille

Marché : La vigueur de l'euro pourrait n'être qu'un feu de paille

Marché : La vigueur de l'euro pourrait n'être qu'un feu de pailleMarché : La vigueur de l'euro pourrait n'être qu'un feu de paille

LONDRES (Reuters) - L'euro devrait perdre de sa superbe face au dollar une fois que les Etats-Unis seront sortis de leur impasse budgétaire car les perspectives de croissance de la zone euro, quoique meilleures qu'auparavant, sont bien inférieures en comparaison.

L'enquête de Reuters auprès de stratèges du marché des changes effectuée cette semaine montre des prévisions légèrement améliorées par rapport à septembre pour des horizons à un, trois, six et 12 mois, reflétant la hausse récente de la monnaie unique sans pour autant remettre en cause sa trajectoire baissière.

Le schéma de fond d'une remontée du dollar une fois que la Réserve fédérale aura commencé à dénouer son programme de rachat d'actifs reste donc valide, et ce depuis mai.

Le blocage des négociations budgétaires aux Etats-Unis, accompagné de la crainte d'une situation de défaut si le plafond de la dette n'est pas relevé, rend les investisseurs nerveux mais la plupart se refusent à envisager l'impensable: les Etats-Unis en situation d'insolvabilité.

"Nous pensons qu'à court terme l'euro s'appréciera contre le dollar, au vu des incertitudes budgétaires persistantes aux Etats-Unis, avant une baisse en 2014, la croissance et les différentiels de taux d'intérêt revenant au premier plan", écrit Ric Deverell (Credit Suisse).

Les stratèges interrogés par Reuters voient l'euro à 1,35 dollar dans un mois puis à 1,30 dans six mois et 1,27 dans douze mois, contre respectivement 1,30, 1,27 et 1,24 dans l'enquête de septembre. L'euro se traitait à près de 1,36 dollar jeudi après-midi.

A court terme, la vigueur de l'euro se confirme dans les positions ouvertes par les spéculateurs. Elles sont au plus bas sur le dollar depuis sept mois, alors que celles sur l'euro ont quasiment doublé, suivant les dernières données de la Commodity Futures Trading Commission publiées vendredi dernier.

Ross Finley; Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...