Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La semaine s'annonce particulièrement chargée

Marché : La semaine s'annonce particulièrement chargée

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris - qui avait échoué à reprendre le seuil des 4500 points la semaine dernière - va à nouveau tenter de dépasser cette barre psychologique cette semaine, une tâche qui s'annonce loin d'être aisée au vu de l'intensité du calendrier.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 devrait ouvrir la séance sur un gain de 16 points, autour de 4459 points.

'Une semaine de folie s'annonce sur les marchés financiers', prévient Vincent Ganne, analyste au sein de l'équipe de recherche DailyFX. 'L'agenda économique est extrêmement chargé, en particulier la journée du mercredi 30 avril', souligne le spécialiste.

La séance de mercredi sera en effet ponctuée par la première estimation de la croissance économique des Etats-Unis pour le premier trimestre, par les chiffres de l'inflation en zone euro pour le mois d'avril et surtout par la décision de politique monétaire de la Fed.

Autre événement majeur, le Département américain du travail publiera vendredi son rapport sur l'emploi pour le mois d'avril, un rendez-vous toujours très attendu par les marchés.

Les investisseurs surveilleront également les nombreuses publications de résultats prévus dans les jours qui viennent (GDF Suez, STMicroelectronics, Nokia, Sanofi, Total,...) ainsi que l'évolution de la situation en Ukraine, qui constitue indéniablement le plus grand facteur du risque du moment.

Enfin, la semaine sera une nouvelle fois marquée par le dossier Alstom. Le groupe français a indiqué hier soir qu'il souhaitait 'approfondir sa réflexion stratégique' et qu'il comptait informer le marché d'ici mercredi.

Après l'offre de GE, Siemens a semble-t-il fait connaitre une autre proposition pour Alstom consistant à créer deux champions européens et mondiaux dans les domaines de l'énergie et du transport, l'un autour de Siemens et l'autre autour d'Alstom.

Dans cette attente, la société a demandé que la cotation des titres Alstom reste suspendue.

Tous ces éléments font penser à certains chartistes que la zone des 4.480/4.485 points pourrait effectivement faire figure de 'point d'arrêt' à court terme.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...