Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La morosité domine toujours

Marché : La morosité domine toujours

tradingsat

(CercleFinance.com) - La morosité domine toujours sur les places européennes, alors qu'un indice PMI paru en cours d'après-midi est venu conforter le scénario d'une nouvelle réduction des injections de liquidités par la Réserve fédérale.

Londres dévisse de 1,7%, devant Madrid (-1,3%) et Lisbonne (-1,1%), tandis que Zurich perd 1%, Francfort, Milan et Amsterdam 0,8%, Bruxelles 0,5% et Paris 0,2%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1%, mais le Nasdaq cède 0,9%.

L'équipe d'IG pointe une 'combinaison de facteurs conduisant les marchés à se montrer nerveux, dont la contraction de la croissance chinoise et la perspective de réductions de rachats d'actifs par la Réserve fédérale'.

Cette nouvelle semaine sera en effet marquée par la réunion de politique monétaire de la Fed, censée sceller le passage de témoin entre Ben Bernanke et Janet Yellen. Les analystes s'attendent à une réduction de 10 milliards de dollars des rachats d'actifs mensuels.

'La Fed devrait se sentir à l'aise pour annoncer une nouvelle réduction à l'occasion de cette réunion', estime d'ailleurs Markit, au vu de son indice PMI flash en hausse à 56,6, traduisant une accélération de l'expansion des services.

En revanche, les ventes de logements neufs aux Etats-Unis ont diminué de 7% en décembre 2013 pour s'établir à 414.000 unités en rythme annualisé, alors que les économistes en attendaient un peu moins de 460.000.

Outre la réunion de la Fed, la semaine sera aussi marquée par de nombreuses données économiques, comme une première estimation de la croissance américaine au quatrième trimestre 2013, et des résultats d'entreprises, à commencer par ceux d'Apple ce soir.

Avec ces nombreuses échéances à l'horizon, les Bourses européennes n'ont guère réagi à l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne qui a progressé un peu plus que prévu ce mois-ci pour atteindre 110,6.

Du côté des valeurs européennes, Vodafone s'inscrit en baisse de 3,8% à 224 pence à Londres, alors que l'américain AT&T a démenti les rumeurs lui prêtant l'intention de faire l'acquisition de l'opérateur britannique.

En tête du DAX de Francfort, Lanxess s'adjuge 8,4% à 48,8 euros, salué pour la nomination de Matthias Zachert, jusqu'à présent directeur financier de Merck KGaA (-9,9% à 119,5 euros) à la direction générale du chimiste de spécialités.

Enfin, Ericsson grimpe de 2,3% à 76,8 couronnes suédoises sur l'OMX, salué pour un accord global entre l'équipementier télécoms et Samsung pour mettre un terme à l'ensemble de leurs contentieux sur les brevets.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...