Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La morosité domine dans la matinée

Marché : La morosité domine dans la matinée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Plombée par la déception suscitée par une présentation du poids lourd Sanofi, la Bourse de Paris entame dans la morosité une séance qui sera dominée par la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain.

En milieu de matinée, le CAC40 recule de 0,7% à 4946 points, et sous-performe ainsi le FTSE de Londres (-0,1%) et le DAX de Francfort (-0,2%). Jeudi soir à New York, le Dow Jones a terminé juste sous son équilibre et le Nasdaq a perdu environ 0,3%.

'Les indices ont fluctué à la veille du rapport capital sur l'emploi américain', rappelle Wells Fargo Advisors. En moyenne, les économistes tablent sur 180.000 créations de postes non agricoles et sur un taux de chômage atone à 5,1% pour le mois d'octobre.

'Ce rapport aura un fort impact sur le calcul du marché quant à la probabilité d'une hausse de taux en décembre', prévient Angus Nicholson, analyste de marchés chez IG, notant d'ailleurs qu'une telle hypothèse a été explicitement mentionnée par la Fed cette semaine.

'Comme nous l'indiquions en début de semaine, une hausse des taux dès décembre aux Etats-Unis ne serait pas forcément une mauvaise nouvelle pour les marchés actions', juge un gérant de Barclays Bourse.

'Cela permettrait de maintenir la pression sur l'euro face au dollar et de valider un discours de la Fed moins anxiogène sur les conséquences du ralentissement des émergents sur l'économie américaine', explique-t-il.

De ce côté de l'Atlantique, le déficit commercial de la France s'est creusé à -3,4 milliards en septembre, tandis que la production industrielle allemande a baissé contre toute attente de 1,1%. D'autres données doivent paraitre en cours de matinée au Royaume Uni.

Plus forte baisse du CAC40, Sanofi chute de 5,7%, la feuille de route stratégique du géant de la santé décevant les investisseurs : il ne prévoit pas de délivrer de croissance significative de son BNPA des activités pour la période 2016-2017.

Non loin derrière, LVMH dévisse de 4,8% dans le sillage de son pair suisse Richemont, qui a fait part de résultats décevants pour son premier semestre et indiqué s'attendre à une situation tout aussi exigeante pour la seconde moitié de son exercice.

ArcelorMittal prend par contre la tête du CAC40 avec un gain de 2,7%, salué pour la publication d'un EBITDA légèrement meilleur que prévu au titre du troisième trimestre, et malgré un abaissement d'objectif pour l'année en cours.

Parmi les dernières publications trimestrielles, la communauté financière réserve un bon accueil au semencier Vilmorin (+2%) et à Eurodisney (+0,8%) mais sanctionne lourdement le groupe de communication extérieure JCDecaux (-4,7%).

Enfin, Fnac gagne 1,2%, après la conclusion d'un accord sur les termes clés d'une offre potentielle recommandée du distributeur de produits culturels portant sur l'ensemble du capital émis ou à émettre de Darty.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...