Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Grèce pèse à nouveau sur le moral

Marché : La Grèce pèse à nouveau sur le moral

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens perdent du terrain ce jeudi, déçus par les derniers rebondissements dans le dossier grec et alors que les nombreuses publications de la matinée reçoivent des accueils contrastés.

Derrière Athènes qui chute de 5,3%, Madrid et Zurich perdent 0,9%, Milan 0,7%, Paris et Lisbonne 0,4%, Bruxelles et Amsterdam 0,3%, Londres 0,2% et Francfort 0,1%. A New York la veille, le Dow Jones a grappillé moins de 0,1% et le Nasdaq a cédé 0,2%.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi soir ne plus considérer les bons d'Etat grecs comme des collatéraux possibles dans les opérations de refinancement des banques du pays au sein de la zone euro.

'Il s'agit d'un gros motif de préoccupation pour les marchés après la vague d'optimisme des derniers jours, la BCE étant allée jusqu'à déclarer qu'elle partait du principe que la renégociation de la dette grecque était vouée à l'échec', souligne-t-on chez IG.

Cette source d'inquiétude éclipse largement le rebond de 4,2% des commandes à l'industrie allemande au mois de décembre 2014 par rapport à novembre, alors que le consensus n'anticipait qu'une progression de l'ordre de 1%.

'Cette bonne nouvelle pour l'Allemagne indique aussi que l'économie mondiale et celle de la zone euro devraient avoir gagné de la vitesse vers la fin de l'année dernière', estime pourtant Natixis alors que les commandes à l'exportation ont grimpé de 4,8%.

Sur le plan des valeurs, les investisseurs ne réagissent guère au troisième meilleur que prévu de l'opérateur télécoms Vodafone (dont l'action reste atone), mais ils sanctionnent les bénéfices annuels en repli du groupe de santé AstraZeneca (-1,8%) à Londres.

A Francfort, Daimler prend la tête du DAX avec un gain de 1,9%, entouré après la présentation de résultats meilleurs que prévu et d'un chiffre d'affaires record sur l'année écoulée, permettant un relèvement de dividende.

Tandis qu'ABB cède 0,9% à Zurich sur des bénéfices inférieurs aux attentes, Swatch (-4,1%) fait figure de lanterne rouge sur le SMI : l'horloger a fait état d'une baisse plus marquée que prévu de son résultat net, déplorant la vive hausse du franc suisse.

A la Bourse de Paris, les opérateurs réservent des accueils favorables aux publications annuelles du laboratoire Sanofi (+2,3%) et du groupe de construction concession Vinci (+1,5%), à l'inverse de celle de la banque BNP Paribas (-4%).

En début d'après-midi aux Etats-Unis, seront dévoilés les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, la balance commerciale pour le mois de décembre et une estimation préliminaire de la productivité pour le quatrième trimestre.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...