Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Grèce contrarie les opérateurs européens

Marché : La Grèce contrarie les opérateurs européens

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fin de semaine en douceur sur les marchés actions européens. L'interminable dossier grec, avec son lot de spéculations et de déclarations, pèse une nouvelle fois...

Vers 11h45, le CAC 40 lâche 0,4%, tandis que le Footsie 100 et le Dax abandonnent tous deux 0,7%. Le Footsie MIB (Milan), le SMI (Zürich) et l'Ibex 35 (Madrid) cèdent pour leur part respectivement 0,2, 0,3 et 0,5%. Enfin, à Amsterdam, l'AEX recule de 0,8%.

Alors que les représentants du FMI ont quitté Bruxelles hier passablement exaspérés, le président du conseil européen Donald Tusk a lui aussi manifesté son agacement, appelant le gouvernement grec à se montrer 'un peu plus réaliste'. 'Ce n'est plus le moment de jouer', a-t-il asséné.

'Des articles suggèrent que le gouvernement allemand se préparerait à une faillite de la Grèce, ce qui incite certains investisseurs à ne pas se surexposer à l'approche du week-end', relaie de son côté Stan Shamu, stratège de marchés chez IG, pour qui 'le gouffre entre la Grèce et l'Europe n'est pas prêt d'être comblé'.

'Globalement, les créanciers internationaux de la Grèce veulent désormais stopper les négociations pour passer aux décisions concrètes', résument de leur côté les équipes de XTB France.

Profondément anxiogène, bien que les places européennes ne dévissent pas en cette dernière séance de la semaine, le dossier grec 'écrase' les autres considérations macroéconomiques et par voie de conséquence les statistiques du jour. Avant la publication cet après-midi des prix à la production aux Etats-Unis en mai et de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan au titre du mois en cours (estimation préliminaire), on signalera tout de même la hausse de 0,1% de la production industrielle dans l'eurozone en séquentiel en avril.

Sur le front des entreprises, BMW (-0,5%) a rapporté avoir livré 188.287 véhicules le mois dernier, un chiffre en hausse de 5,9% sur un an.

Enfin, à Paris, le titre Zodiac Aerospace se replie de 4,8% au lendemain du chiffre d'affaires 9 mois de l'équipementier aéronautique, en hausse de 19,2% en données publiées, mais de 4,3% 'seulement' à périmètre et taux de change constants, et surtout d'un profit warning sur les comptes annuels.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...