Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La glissade de l'euro continue

Marché : La glissade de l'euro continue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le marché des devises, la monnaie unique européenne continuait de s'éroder (- 0,08% à 1,2886 dollar) malgré une baisse de 0,44% la veille. Après la décision inattendue de la BCE, qui la semaine dernière a annoncé le lancement de rachats d'actifs obligataires privés, la devise européenne a de nouveau marqué un plancher de plus d'un an contre sa contrepartie américaine ce matin, à 1,2860.

L'euro gagne en revanche 0,10% contre le sterling, à 136,83, mais il reste inchangé contre le franc suisse (- 0,04% à 1,2059) et perd 0,20% contre le sterling, à 0,7996.

Chez Société Générale, les cambistes s'interrogent, en citant la préface de la dernière 'lettre économique' éditée par la Réserve fédérale de San Francisco. 'Les éléments provenant des enquêtes d'opinion et des consensus de marché montrent que la communauté financière semble anticiper une politique monétaire plus accommodante que ne le pensent les membres votants du FOMC', le comité de politique monétaire, rapporte Société Générale en citant la filiale de la Fed pour la côte Ouest des Etats-Unis.

Si cette déclaration se vérifiait, le contraste entre la politique monétaire non conventionnelle de la Fed, qui devrait se terminer dans les mois qui viennent, et celle que la BCE va lancer le mois prochain en Europe, n'en sera que plus marquant. Bref, même si la baisse de l'euro paraît trop rapide ces derniers temps, elle pourrait constituer une tendance de fond.

En Europe, l'actualité des changes se tourne aussi vers le sterling britannique : “la livre a souffert de la publication d'un sondage donnant les indépendantistes écossais gagnants pour la première fois, à quelques jours du référendum sur l'indépendance de l'Écosse le 18 septembre”, rappellent les analystes d'Aurel BGC.

“Ce qui voilà quelques semaines paraissait purement improbable ne l'est plus, et aujourd'hui les partisans de l'indépendance sont bien présents”, ajoute XTB France, qui poursuit : “les investisseurs s'inquiètent de l'impact politique et économique long terme d'un éclatement du Royaume-Uni”.

La livre se traite actuellement non loin d'un plus bas de trois mois contre l'euro.

Par ailleurs, aucune statistique n'est attendue cet après-midi des Etats-Unis.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...