Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Fed et l'Ecosse éclipsent le TLTRO

Marché : La Fed et l'Ecosse éclipsent le TLTRO

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens confirment leur avancée cet après-midi, le ton accommodant de la Fed et les espoirs de victoire du 'non' en Ecosse éclipsant les résultats décevants du premier TLTRO de la Banque Centrale Européenne.

Francfort grimpe de 1,2%, devant Paris, Amsterdam et Lisbonne (+0,8%), Madrid et Bruxelles (+0,7%), Londres (+0,4%), tandis que Milan grappille 0,1% et que Zurich stagne. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq progressent encore de 0,4%.

'Le marché action américain a réussi à clôturer en territoire positif mercredi, après que la Fed ait indiqué que ce serait la fin du QE (quantitative easing) en octobre et ait réitéré le fait qu'elle ne relèverait pas ses taux avant une période considérable', rappelle RTFX.

Les marchés actions semblent aussi anticiper, pour le référendum écossais, sur une victoire du 'non' qui 'entraînerait un vrai rally de soulagement et aurait un effet bénéfique sur la livre comme sur les actions', selon Stan Shamu, stratégiste chez IG.

A propos du Royaume Uni, les ventes de détail ont augmenté de 0,2% en valeur et de 0,4% en volume, en août par rapport à juillet. En comparaison annuelle, elles ont progressé de 2,7% en valeur et de 3,9% en volume le mois dernier.

Dans ce contexte, les marchés sont restés peu sensibles aux résultats décevants de la première opération ciblée de refinancement à plus long terme (TLTRO) : la BCE n'a alloué que pour 82,6 milliards d'euros de prêts alors que le consensus attendait presque le double.

Les données américaines de l'après-midi passent elles aussi inaperçues, comme l'indice de la Fed de Philadelphie qui recule à 22,5 ce mois-ci, un niveau à peu près conforme aux attentes, contre 28 le mois précédent.

Parues un peu plus tôt, les inscriptions aux allocations chômage ont diminué bien plus que prévu la semaine dernière, de 36.000 à 280.000, mais les mises en chantier et les permis de construire ont chuté respectivement de 14,4% et 5,4% au mois d'août.

L'action Bayer s'adjuge 5,9% à 112,4 euros et prend la tête du DAX de Francfort, saluée pour la proposition du groupe de scinder ses activités de chimie de matériaux, qui constitueraient alors une nouvelle entreprise cotée en Bourse séparément.

Allianz prend 2% à 137,4 euros, soutenu par UBS qui a commencé un suivi à 'achat' avec un objectif de cours de 153 euros, plaçant en outre la compagnie d'assurance parmi ses valeurs favorites en Europe.

Le titre easyJet avance de 1,3% à 1.355 pence à Londres, la direction de la compagnie aérienne à bas coûts ayant fait part de sa volonté d'augmenter son taux de distribution de dividende aux actionnaires.

Ericsson gagne 3% à 93,5 couronnes suédoises sur l'OMX, à la suite de l'arrêt de ses activités dans les modems, ce qui permet une réallocation de ressources à des segments en plus forte croissance.

A Paris, les équipementiers automobiles Faurecia (+4,7% à 27,4 euros) et Valeo (+2,5% à 94,5 euros) demeurent les mieux placés à la faveur d'une note de Crédit Suisse qui a entamé des suivis à 'surperformance' sur les deux titres.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...