Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La dette spéculative en euros plébiscitée

Marché : La dette spéculative en euros plébiscitée

tradingsat

(CercleFinance.com) - La dette spéculative en euros a toujours la préférence des investisseurs, en dépit de la hausse spectaculaire des obligations placées et de la baisse des rendements, selon S&P Capital IQ.

La dette spéculative émise en euros a presque doublé pour atteindre 56,2 milliards d'euros l'an dernier, soit une hausse de 98%.

Selon S&P Capital IQ, cela témoigne clairement de l'avènement de l'ère des actifs spéculatifs dans la région.

Tous les secteurs de l'économie européenne ont émis des titres obligataires à haut rendement en 2013, l'automobile et le secteur du crédit-bail et des services occupant les premières places, avec respectivement 16,1% et 13,1% des dettes émises.

La hausse spectaculaire des émissions en Europe contraste fortement avec leur évolution aux États-Unis, où le montant des émissions de titres à haut rendement s'est inscrit en baisse de 5,3% par rapport à son niveau de 2012 à 196,3 milliards d'euros.

Les investisseurs en quête de rendements supérieurs au niveau historiquement bas des rendements des obligations du gouvernement semblent être séduits par des obligations de moins bonne qualité, ce qui a pour effet de peser à la baisse sur les taux.

S&P Capital IQ constate que le niveau de risque de défaut perçu par le marché sur les titres de créance à haut rendement européens a considérablement baissé, comme en témoigne le resserrement récent des écarts appliqués aux contrats d'échange sur défaut (CDS).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...