Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La correction s'affirme cet après-midi

Marché : La correction s'affirme cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après une première partie de séance hésitante, les indices actions européens basculent dans le rouge sur fond d'inquiétudes persistantes au sujet du dossier grec et d'une série de publications d'entreprises américaines décevantes.

Zurich perd 0,9%, Francfort et Milan 0,8%, Paris et Lisbonne 0,6%, Bruxelles 0,5%, Madrid et Amsterdam 0,4%, Londres 0,1%. A New York, le Dow Jones lâche 0,8%, alors que le Nasdaq gravite autour de son équilibre.

'Les deux remboursements (au FMI et à la BCE) ne résolvent en rien la situation économique en Grèce. Il s'agit simplement d'une sorte de pirouette financière qui n'a pas vocation à être particulièrement rassurante', estime XTB France.

Ce dernier insiste surtout, pour les prochains jours, sur l'arrivée du débat central de la restructuration de la dette grecque. 'La moindre citation, surtout allemande, risque de provoquer une forte volatilité sur les indices européens', prévient-il.

'La Grèce reste un problème (quasi) insoluble certes, mais la reprise de la zone euro offre sur les prochains trimestres de bonnes perspectives d'accélération, meilleures qu'aux États-Unis ou dans les grands pays émergents', juge toutefois Bruno Cavalier, chez Oddo Securities.

Quoiqu'il en soit, 'les regards seront braqués vers les résultats d'Apple ce soir', selon Nour Al-Hammoury, stratège de marchés en chef d'ADS Securities, qui s'attend à ce que la firme à la pomme dévoile un BPA ajusté de 1,85 dollar.

Avant cette publication, les marchés manifestent dans l'ensemble leur déception au vu des dernières publications américaines, sanctionnant ainsi celles du conglomérat United Technologies, de l'opérateur télécoms Verizon et du géant informatique IBM.

Pour l'heure, Novartis abandonne 2% à Zurich, le groupe de santé ayant affiché des résultats trimestriels décevants : la faible performance de sa division oculaire Alcon n'a pu être compensée par celle de son laboratoire générique Sandoz.

SAP perd 1,5% à Francfort, l'éditeur de progiciels ayant manqué les attentes en termes de résultats sur le trimestre écoulé, malgré des revenus meilleurs que prévu grâce à des effets de changes et au dynamisme du cloud.

Zalando perd par contre 4,8%, malgré des ventes trimestrielles dont la très forte hausse a accéléré. Cependant, la marge de ce distributeur de vêtements en ligne s'est tassée relativement au premier trimestre, pour se situer au-dessous de la prévision annuelle.

AkzoNobel gagne 1,7% à Amsterdam, salué pour la présentation par le chimiste de ses résultats de deuxième trimestre, d'où ressort une amélioration sensible de sa marge opérationnelle avec son programme d'efficacité.

Faurecia prend 1,8% et figure dans le haut des valeurs parisiennes, alors que l'équipementier automobile envisagerait de se séparer de son activité de pare-chocs, valorisée à quelque 450 millions de dollars, d'après des sources de presse.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...