Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La consolidation l'emporte

Marché : La consolidation l'emporte

tradingsat

(CercleFinance.com) - La consolidation l'emporte au sein des Bourses européennes cet après-midi, comme l'illustrent le DAX de Francfort (-0,5%) et le FTSE de Londres (-0,4%) : la tendance s'aligne sur Wall Street qui pâtit d'indicateurs d'activité mitigés.

L'indice PMI composite de Markit a été révisé à 50 pour le mois de février, traduisant une stagnation complète du secteur privé américain le mois dernier, et l'indice ISM non manufacturier a baissé à 53,4, son plus bas niveau depuis deux ans.

Par ailleurs, les commandes industrielles américaines sont reparties à la hausse en janvier, progressant de 1,6%, mais les économistes espéraient en moyenne un rebond de 2%.

De ce côté de l'Atlantique, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone s'est replié à 53 en février, son plus bas niveau depuis janvier 2015, mais il s'est inscrit au-dessus de son estimation flash (52,7).

'Les données de l'enquête suggèrent un nouvel affaiblissement de la croissance au premier trimestre 2016, après une hausse du PIB de la zone euro déjà très faible (+0,3% seulement) au dernier trimestre 2015', prévient Chris Williamson, chief economist à Markit.

'Le caractère général de cette détérioration de la conjoncture renforce l'éventualité de mesures drastiques de la BCE, qui cherchera à éviter une nouvelle récession', ajoute-t-il néanmoins.

Au Royaume Uni, la croissance des services a ralenti franchement en février par rapport à janvier, à en croire l'indice PMI du secteur qui est passé que de 55,6 à 52,7.

Le CAC40 parisien s'inscrit en recul de 0,3%, sur fond d'un indice final Markit composite en France en repli à 49,3, son plus bas niveau depuis un peu plus d'un an.

Le BEL20 perd 0,4% à Bruxelles, avec notamment des reculs de 1,2% pour le chimiste Solvay, sur des propos défavorables d'UBS, et de 1,1% pour le distributeur Delhaize après ses résultats annuels.

De concert avec son pair Delhaize, avec qui il doit fusionner cette année, Ahold recule de 1,1% malgré des résultats annuels meilleurs que prévu, contribuant ainsi au repli de 0,8% de l'AEX d'Amsterdam.

Le PSI gagne par contre 1% à Lisbonne avec un bond de 4% de Jeronimo Martins, dans le sillage d'une hausse de plus de 10% du bénéfice net annuel du distributeur portugais.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...