Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Chine fait oublier l'Ukraine

Marché : La Chine fait oublier l'Ukraine

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'annonce d'un ralentissement moins fort que prévu de la croissance chinoise permet aux Bourses européennes d'oublier un temps leur angoisse au sujet du dossier ukrainien, dans l'attente de nouvelles données américaines.

Milan grimpe ainsi de 1,9%, loin devant Madrid (+1,2%), Bruxelles (+1,1%), Paris, Francfort et Lisbonne (+1%), tandis que Londres, Amsterdam et Zurich prennent 0,4%. Wall Street a pris 0,5% la veille et Tokyo s'est adjugée 3% ce matin.

'Les places asiatiques ont montré moins de nervosité que l'Europe au sujet de la situation en Ukraine', explique Chris Weston, stratège de marché chez IG, précisant toutefois que 'les investisseurs surveillent quand même de près l'évolution du dossier'.

Surtout, les opérateurs se montrent plutôt satisfaits de la croissance chinoise : bien qu'en ralentissement à 7,4% en rythme annualisé sur le premier trimestre, elle s'avère tout de même légèrement supérieure aux prévisions des économistes.

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront publiés les chiffres de la construction résidentielle et de la production industrielle pour le mois de mars, puis les stocks hebdomadaires de pétrole, avant le livre beige de la Fed ce soir.

Du côté des valeurs, Crédit Suisse fait figure de lanterne rouge du SMI de Zurich, reculant de 1,8% à 27,3 francs suisses, affecté par la publication de résultats trimestriels en retrait avec les revenus nets en banque d'investissement.

Tesco progresse de 3,6% à 297 pence à Londres, à la suite de la publication des résultats préliminaires du géant britannique de la grande distribution, plutôt meilleurs que prévu, pour son exercice clos en février 2014.

L'action Burberry avance de 1% à plus de 1435 pence, une progression donc supérieure à la tendance à Londres, après l'annonce par la maison de vêtements haut de gamme de ses ventes au titre de son second semestre comptable.

A Paris, Danone recule de 1,3% à 52,6 euros après une baisse de chiffre d'affaires trimestriel, mais Veolia Environnement grimpe de 3,4% à 14,3 euros, aidé par une note d'Exane portant sur l'éventualité d'une fusion avec Suez Environnement.

Enfin, l'action Infineon (+1,8% à 8,1 euros à Francfort) a le vent en poupe, dans le sillage des résultats meilleurs que prévu affichés la veille au soir par son pair américain Intel pour les trois premiers mois de l'année 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...