Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La Bourse de Paris revient à l'équilibre

Marché : La Bourse de Paris revient à l'équilibre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Y aurait-il un grain de sable dans les rouages boursiers américains: le 21ème mardi consécutif de hausse à Wall Street semblait en bon chemin après 1 heure de cotations mais la demi-heure suivante s'avère fatale puisque les 3 principaux indices US ont inversé la vapeur, passant de +0,25% en moyenne à -0,1%.

La Bourse de Paris revient à l'équilibre (+0,1% à 3.925) et va tenter de ne pas aligner un seconde séance de repli, alors que le CAC40 semblait vers 16H en mesure d'effacer ses pertes de la veille (-0,7%) et de renouer avec les 3.945Pts.
Ailleurs en Europe, la tendance est marginalement positive (le Dax30 est à zéro, Amsterdam s'effrite de -0,25%, Madrid gagne +0,8%), les opérateurs ayant observé une certaine déception des opérateurs américains lors de la publication de la balance commerciale américaine.

Le paradoxe, c'est que le déficit s'est creusé de 8,5% (à 40,3Mds$) mais ce n'est pas jugé suffisant: un chiffre plus négatif (mettons +5Mds$ de déficit) aurait été jugé révélateur d'une accélération de la croissance !

De toutes façons, les investisseurs ne sont pas enclins à prendre de gros risque d'ici vendredi (chiffres du chômage US).

'L'ensemble des bourses mondiales fait une pause', constatent les professionnels.

L'incertitude risque de perdurer au minimum jusqu'à mercredi soir et la publication des 'minutes' de la dernière réunion de la Réserve fédérale, voire jusqu'à vendredi avec la parution des chiffres de l'emploi.

Hier, la Bourse de New York a terminé en hausse après des déclarations d'un responsable de la Réserve fédérale (Dennis Lockhart, le président de la Fed d'Atlanta) qui affirme qu'aucun ajustement de la politique de la Réserve fédérale n'est en vue: la politique ultra-accommodante va rester en place en l'état pendant encore de nombreux mois.

Du côté des valeurs, STMicroelectronics caracole en tête des plus fortes hausses (+4,8% à 7,5 euros) alors que Carlo Bozotti, le directeur général du groupe, indique dans une interview au Figaro que l'évolution des commandes est 'positive', dans toutes les régions et tous les produits.

Scor bondit de 2,6% à 22,83 euros après l'annonce de l'acquisition de Generali U.S, une opération qui va faire du groupe le premier réassureur-vie aux Etats-Unis. Cette opération porte sur un montant total de 579 millions d'euros (750 millions USD) ainsi qu'un ajustement des bénéfices 2013 jusqu'à la finalisation de la transaction.

Saft s'envole de 5,7% à 19 euros après avoir été sélectionné aux côtés d'ERDF et de plusieurs autres partenaires dans le cadre d'un projet ayant pour but de tester des équipements et des outils de gestion destinés aux réseaux de distribution d'électricité situés en milieu rural.

Société Générale (+2%) figure toujours parmi les plus fortes hausses sur le CAC 40 (juste devant AXA avec +1,8%), dans le sillage d'un relèvement de recommandation de Goldman Sachs qui passe de 'neutre' à 'achat' sur la valeur et relève l'objectif de cours à 42 euros, contre 40 euros précédemment, dans le cadre d'une note sectorielle.
Le bureau d'études salue l'amélioration du bilan, la restructuration importante menée par le groupe bancaire et la mise en conformité avec les règles de 'Bâle 3' notamment.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...