Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La BoJ booste les places européennes

Marché : La BoJ booste les places européennes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le lancement inattendu par la banque centrale japonaise d'un programme de rachats d'actifs dope les marchés actions européens, qui évoluent nettement dans le vert.

La Bank of Japan semble ainsi prendre le relai de la Fed, qui a de son côté sonné avant-hier le glas de son 'quantitative easing' troisième du nom, un programme lancé en septembre 2012 et qui a largement soutenu les marchés occidentaux pendant plus de deux ans.

Préoccupée notamment par la faiblesse de l'inflation au pays du Soleil-Levant, l'institution a fait savoir au terme de sa réunion de politique monétaire qu'elle mènera 'des opérations de marché visant à accroître sa base monétaire à un rythme annuel d'environ 80 trillions de yens, soit une addition de dix à vingt trillions par rapport à précédemment'.

Une décision que les investisseurs n'avaient pas anticipé et qui d'après FxPro atteste d'une 'divergence entre les grandes banques centrales du monde', considérant la fin du stimulus monétaire de la Fed et la politique plus accommodante que déploie actuellement la BCE, laquelle pourrait à son tour opter pour un programme analogue afin de relancer l'économie de la zone euro.

En attendant, les places européennes ont le vent dans le dos. Le CAC 40, le Footsie MIB (Milan) et l'Ibex 35 (Madrid) s'adjugent en effet tous trois 1,9% vers 11h30, tandis que le Dax engrange dans le même temps 1,6% et l'AEX (Amsterdam) 1,5 %. Enfin, le Footsie 100 et le SMI (Zürich) progressent de 1,1%.

Plusieurs données macroéconomiques américaines seront publiées cet après-midi, à savoir les revenus et dépenses des ménages en septembre (13h30), l'indice PMI de Chicago (14h45) et l'indice de confiance des consommateurs du Michigan (14h55).

Le taux de chômage en zone euro (corrigé des variations saisonnières) est pour sa part ressorti stable à 11,5% le mois dernier en séquentiel, a rapporté Eurostat en fin de matinée. L'inflation dans la région a, elle, grappillé 0,1 point entre septembre et octobre à 0,4% en estimation flash.

Du côté des valeurs, IAG (+4,2% à 407 pence) s'illustre à Londres après l'annonce d'un bénéfice net au 30 septembre multiplié par neuf sur un an à 696 millions d'euros.

Enfin, BNP Paribas (+4,2% à 50,5 euros) signe la plus forte progression du CAC 40 dans le sillage de ses comptes du troisième trimestre, marqués par un produit net bancaire de plus de 9,5 milliards d'euros, en hausse de 3,9% en glissement annuel.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...