Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : La BCE douche les espoirs de QE imminent, PIB faible

Marché : La BCE douche les espoirs de QE imminent, PIB faible

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mario Draghi déçoit clairement les marchés en reconnaissant que l'option d'un 'QE' doit encore être discutée.

La mise en oeuvre d'un 'QE' recueille certes une 'vaste majorité'...mais il n'y a plus unanimité des gouverneurs en faveur du recours à la planche à billet.

Un futur accord 'unanime' (ce n'est pas une absolue nécessité) à ce sujet reste conditionnel (en fonction des divers signaux et éléments d'appréciation macroéconomiques).

Le patron de la BCE relativise par ailleurs le danger déflationniste sous jacent (l'inflation s'est contractée à 0,3% en novembre) du fait de la chute spectaculaire des prix du pétrole et des matières premières.

La BCE va mettre en oeuvre un TLTRO la semaine prochaine, soit un bel apport de liquidités: le problème ne vient donc pas de la rareté de la ressources mais du manque de demande de la part des agents économiste.

En ce qui concerne la croissance, elle est nettement revue à la baisse pour 2015 et 2016 (de -0,3% en moyenne), mais s'agissant de la déflation, la BCE veut se donner le temps d'évaluer l'impact de la baisse du pétrole, ce qui signifie le report d'une décision à de prochaines réunions fin janvier ou mi-mars.

Les Bunds -contrairement aux indices boursiers qui plongent de -1,2%- ne réagissent absolument pas à 0,71%, même constat pour les OAT qui restent stables à 1,02%.

Plus au Sud, après les récents records absolus, place à la consolidation sur les 'bonos' et les BTP qui se retendent respectivement de 7Pts de base à 1,91% et 2,03% respectivement.

L'un des écarts les plus marqués ce jour concerne le marché des changes avec un Euro qui rebondit brusquement de 1,2280 vers 1,2410$.

Outre Atlantique, les T-Bonds restent parfaitement inchangés à 2,28% après la publication a recensé 297.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 29 novembre, contre 314.000 à l'issue de la semaine précédente (chiffre révisé de 313.000 par le Département américain du Travai).

Une relative déception: le consensus des économistes était cependant plus optimiste, tablant sur un recul autour de 285.000 nouveaux inscrits.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...