Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'optimisme prend le dessus après Mario Draghi

Marché : L'optimisme prend le dessus après Mario Draghi

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'optimisme prend le dessus cet après-midi sur les marchés européens, à la faveur de propos de Mario Draghi qui confortent l'hypothèse d'une attitude accommodante de la part de la BCE dans les prochains mois.

Londres et Lisbonne s'adjugent 0,8%, Madrid, Milan et Zurich prennent 0,6%, Francfort et Paris 0,5%, Amsterdam et Bruxelles 0,4%. A New York, le Dow Jones avance de 0,3% et le Nasdaq de 0,4%.

Comme prévu la Banque d'Angleterre et la BCE ont laissé leurs taux directeurs respectifs inchangés à l'issue de leurs réunions de politique monétaire, mais c'est surtout la conférence de presse de Mario Draghi qui a retenu l'attention.

Si la BCE a relevé sa prévision de croissance du PIB de la zone euro de -0,6% à -0,4% pour 2013, son président s'est montré prudent quant à la solidité de la reprise, ce qui va dans le sens de ceux qui espèrent une prochaine réduction de taux directeurs.

'Les risques sur les perspectives économiques de la zone euro demeurent orientés à la baisse', a prévenu Mario Draghi, pointant entre autres 'les risques liés aux cours des matières premières dans un contexte de tensions géopolitiques ravivées'.

L'après-midi est aussi dominée par une batterie de données économiques outre Atlantique. Ainsi, l'enquête ADP a fait part de 176.000 créations d'emplois privés aux Etats-Unis en juillet, conformément aux anticipations du marché.

Les investisseurs ont aussi pris connaissance d'une baisse des inscriptions aux allocations chômage la semaine dernière, de 9.000 à 323.000, et d'une progression de l'indice ISM non-manufacturier à 58,6, alors qu'il était attendu en baisse.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que le taux de chômage au sens du BIT a augmenté de 0,1 point pour atteindre 10,9% en France (DOM compris), et que les commandes à l'industrie ont diminué de 2,7% en Allemagne, après un bond de 5% le mois précédent.

Marks & Spencer grimpe de 3,2% à 494 pence à Londres, soutenu par HSBC qui relève sa recommandation de 'neutre' à 'surpondérer' et son objectif de cours de 490 à 550 pence, dans le cadre d'une note consacrée aux distributeurs britanniques.

GlaxoSmithKline (GSK) recule par contre de 1,7% à 1.650 pence, une étude clinique de phase III ayant montré que son candidat-médicament anticancéreux MAGE-A3 n'a pas atteint l'un des deux principaux objectifs visés.

Vivendi figure parmi les valeurs en tête du CAC40 à Paris et prend 3,1% à 16,5 euros, entouré après un relèvement chez Morgan Stanley de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif de cours rehaussé de 17 à 20 euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...