Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'obligataire bénéficie d'une rotation sectorielle

Marché : L'obligataire bénéficie d'une rotation sectorielle

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires bénéficient d'une rotation sectorielle au détriment des indices boursiers, repassés clairement en mode 'risk off' alors que la Deutsche Bank apporte une dose de stress sur les marchés actions puisque Angela Merkel a indiqué ce weekend qu'il n'était pas question d'injecter de l'argent public dans cette banque ('bail out').

Avant même qu'elle écope de pénalités record aux Etats Unis (potentiellement de 41Mds$), la 'DB' aurait d'ores et déjà besoin d'une importante recapitalisation vu le ratio très élevé des crédits/fonds propres, malgré les dénégations de son nouveau patron qui affirme que sa banque peut faire face à tous les aléas par ses propres moyens.

Les Bunds voient leur rendement se détendre de -3,5Pts de base à -0,115% mais cela ne modifie pas le 'spread' avec les T-Bonds qui se détendent également de -3,5Pts à 1,58% (alors que Wall Street recule de -0,75% après -0,7% vendredi).

Cette stabilité du 'spread' peut se justifier par des chiffres plutôt 'meilleurs que prévus' en Allemagne et aux Etats Unis: l'indice Ifo s'est amélioré de 106,3 en août à 109,5 en septembre, les ventes de logement reculent de -7,6% en août aux Etats Unis après un excellent mois de juillet... mais les économistes tablaient sur une contraction de -8,5%.

Les investisseurs suivront avec attention cette nuit le 1er duel télévisé Clinton VS Trump, l'occasion de découvrir des détails de leurs programmes que les médias ont peu mis en lumière jusqu'ici.

L'un des éléments de campagne les plus critiques pour Wall Street, c'est cette proposition de Donald Trump de remettre la main sur la planche à billet en écartant les actuels dirigeants de la FED, Janet Yellen en tête de liste.

Les taux se sont détendus presque uniformément en Europe avec des OAT à 0,115% contre 0,15% des 'bonos' à 0,927% contre 0,964%, des 'BTP' italiens à 1,187% contre 1,212% et des 'Gilts' britanniques que se détendent de 4Pts à 0,694%.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...