Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'indice 'UMich' nourrit le regain d'optimisme

Marché : L'indice 'UMich' nourrit le regain d'optimisme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens accélèrent leur progression en fin de journée, des indicateurs américains rassurants comme l'indice 'UMich' venant s'ajouter à la vague de rachats à bon compte qui les soutenait depuis ce matin.

Milan et Bruxelles grimpent de 3,1%, Madrid de 2,8%, Paris et Lisbonne de 2,6%, Amsterdam de 2,5%, Francfort de 2,3%, Zurich de 1,8% et Londres de 1,4%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq s'adjugent 1,3%.

Le sentiment des consommateurs américains s'améliore contre toute attente, d'après une estimation préliminaire de l'indice 'UMich', qui passe de 84,6 à 86,4, alors que les économistes anticipaient au contraire une petite baisse vers 84 en octobre.

De plus les chiffres de la construction résidentielle aux Etats-Unis se montrent plutôt rassurants : les mises en chantier ont augmenté de 6,3% en septembre pour s'établir à 1.017.000, contre un consensus de l'ordre de 1.010.000.

Plus largement, 'les opérateurs donnant clairement des signes de confiance dans la réalisation de bonnes affaires à ces niveaux', selon Joao Monteiro, chez Valutrades, pour qui 'la question porte sur le caractère durable de cette dynamique à plus long terme'.

Etant donné la fragilité du rebond, le professionnel prévient que 'tout élément qui pourrait servir à porter l'attention vers la santé chancelante de l'économie pourrait injecter davantage de crainte dans les actions'.

De ce point de vue, l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles) a apporté un signal encourageant, avec une croissance de 6,4% des ventes de voitures en Europe le mois dernier.

A contre-courant de la tendance à Londres, Rolls-Royce plonge de 15% à environ 800 pence, sanctionnée pour un avertissement lancé par le motoriste sur ses perspectives, en raison de conditions économiques dégradées et des tensions avec la Russie.

Marks & Spencer reste aussi à l'écart avec un repli de 0,4% à moins de 405 pence, affecté par des propos de Crédit Suisse qui réaffirme son opinion 'sous-performance' et abaisse son objectif de cours drastiquement, de 425 à 360 pence.

A Paris, Accor s'adjuge 3,5% à 31,3 euros, la chaine hôtelière ayant confirmé son objectif de résultat d'exploitation annuel, à l'occasion de la présentation d'un chiffre d'affaires en croissance organique de près de 5% au troisième trimestre.

Lanterne rouge à Paris et Amsterdam, Gemalto dévisse de 9% à 60,4 euros, au lendemain de la présentation par Apple d'une nouvelle gamme d'iPad disposant de leur propre carte SIM. Exane a en outre abaissé de 6% son objectif de cours sur la valeur.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...