Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'Iata abaisse sa prévision 2013 pour les compagnies aériennes

Marché : L'Iata abaisse sa prévision 2013 pour les compagnies aériennes

Marché : L'Iata abaisse sa prévision 2013 pour les compagnies aériennesMarché : L'Iata abaisse sa prévision 2013 pour les compagnies aériennes

(Reuters) - Les principales compagnies aériennes, fédérées au sein de l'Association internationale du transport aérien (Iata), ont abaissé lundi de 8% leur prévision cumulée de bénéfice pour 2013, à 11,7 milliards de dollars (8,66 milliards d'euros).

L'Iata, qui rassemble quelque 200 compagnies, explique cette révision - en baisse d'environ un milliard de dollars par rapport à la précédente estimation donnée en juin - par un ralentissement de la croissance dans une partie de l'Asie, un affaiblissement accru de la demande de fret et une hausse des cours du pétrole, liée au conflit syrien.

"La situation du secteur ne s'améliore pas aussi vite que ce que nous attendions", a reconnu Tony Tyler, directeur général de l'Iata. "Je dois souligner que cela constitue encore un progrès par rapport au bénéfice global de 7,4 milliards de dollars enregistré en 2012."

Pour l'année prochaine, l'Iata s'attend à une forte hausse des profits des compagnies aériennes, à 16,4 milliards de dollars au total, en comptant sur une amélioration du moral des ménages et des entreprises, ainsi qu'une stabilisation des cours du pétrole. Elle prévient cependant que ce scénario pourrait être revu à la baisse en cas de hausse prolongée des prix du carburant.

Tim Hepher et Karen Jacobs; Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...