Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'heure est à la prudence

Marché : L'heure est à la prudence

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est à la prudence sur les places européennes, les investisseurs évitant de prendre des risques avant la parution du rapport sur l'emploi américain qui pourrait être impacté par l'hiver particulièrement rigoureux que connaissent les Etats-Unis.

Francfort abandonne 1%, Bruxelles 0,7% et Zurich 0,5%, Londres et Paris perdent 0,4%, Milan, Madrid, Lisbonne et Amsterdam 0,3%. Par comparaison, Wall Street a progressé de 0,4% la veille et Tokyo, de 0,9% ce matin.

Les opérateurs auront les yeux braqués vers les créations d'emplois non-agricoles en février aux Etats-Unis, qui seront annoncées à 14h30 : le consensus attend une moyenne de 150.000 nouveaux postes malgré la météorologie glaciale du début d'année.

'Beaucoup verront dans ces chiffres un baromètre sur la vigueur actuelle de la reprise américaine', prévient toutefois un analyste de Valutrades, rappelant que 'de nombreuses données récentes ont manqué les attentes'.

Pour mémoire, le cabinet ADP a fait part mercredi dernier de la création de 139.000 emplois dans le secteur privé américain le mois dernier, un chiffre sensiblement plus faible que prévu par les économistes (160.000).

'La balance commerciale américaine, publiée en même temps que les chiffres de l'emploi, devrait peu affecter le comportement des marchés', indique en outre Aurel BGC, qui anticipe une réduction du déficit, notamment grâce à un léger effet prix positif.

De ce côté de l'Atlantique, le déficit commercial de la France s'est creusé, passant de -5,2 milliards en décembre à -5,7 milliards en janvier, et la production industrielle allemande pour le même mois doit être dévoilée en milieu de séance.

A Francfort, Daimler recule de 1,3% à 68,3 euros, alors que Mercedes-Benz, la marque amirale du constructeur automobile allemand, a vu ses livraisons augmenter de 16,5% sur un an en février, une tendance en ligne avec celle depuis le début de l'année.

Air France-KLM s'adjuge 3,5% à 10,3 euros à Paris et à Amsterdam, après la publication d'un trafic de 5,3 millions de passagers pour le mois de février, en hausse de 1,8%, une croissance tirée par le développement sur l'Amérique Latine.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...