Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro toujours en berne contre le dollar

Marché : L'euro toujours en berne contre le dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes ce midi, la monnaie unique européenne continuait à perdre du terrain contre sa contrepartie américaine. Après avoir déjà perdu 0,76% hier, l'euro recule encore de 0,18% ce midi à 1,3532 dollar. Il est bien parti pour terminer la semaine sur une baisse de l'ordre de à 1% également valable contre le yen.

Face au yen, la devise de l'union monétaire européenne recule de 0,55% à 138,57 yens, ainsi mais elle reste stable contre le sterling (à 0,8228) comme contre le franc suisse (à 1,2235)

L'euro reste effectivement pénalisé par la confirmation d'une robuste dynamique aux Etats-Unis, ce qui soutien le dollar : à 3,2% au 4e trimestre après 4,1% au 3e, selon le Bureau of Economic Analysis, la croissance du PIB a de plus légèrement dépassé les attentes des investisseurs.

Comme l'indiquent les courtiers de RTFX, “le dollar index a progressé à un plus haut de la semaine suite à la publication des chiffres du PIB qui offrent de nouveaux arguments à la Fed pour poursuivre la réduction de ses rachats mensuels d'actifs”.

“L'annonce d'une croissance encore relativement forte de l'activité au quatrième trimestre, notamment grâce à une consommation des ménages soutenue, a donné du poids au diagnostic émis par le FOMC d'une amélioration de la conjoncture ces derniers mois”, commente de son côté Aurel BGC.

En Europe en effet, l'actualité statistique reste morose. On a appris ce matin que les ventes de détail avaient baissé de 2,5% en Allemagne au mois de décembre 2013 par rapport à novembre, là où les analystes attendaient au contraire une statistique stable, voire en très légère hausse.

Autre nouvelle peu engageante : le taux d'inflation annuel de la zone euro a diminué à 0,7% au mois de janvier contre 0,8% le mois précédent, selon une estimation rapide d'Eurostat qui fait donc planer le spectre de la déflation dans la région.

Selon les analystes de Saxo Banque, “la baisse de l'inflation en Allemagne a laissé les investisseurs supposer que cela pourrait inciter la BCE à réduire prochainement son principal taux directeur, actuellement à un niveau historiquement bas à 0,25%, ce qui a fait baisser la monnaie unique européenne.”

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs guetteront les revenus et les dépenses des ménages pour le mois de décembre, puis l'indice PMI de Chicago ainsi que l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan.

La semaine prochaine, l'oeil des cambistes sera notamment braqué sur le conseil des gouverneurs de la BCE, jeudi. 'Le président Draghi pourrait se montrer plus 'colombe'', estime Crédit Suisse dans le sillage de la crise émergente et de la faiblesse de l'inflation en Europe.

Sans oublier, vendredi, la publication du rapport sur l'emploi américain pour janvier. Après un chiffre décevant de 74.000 en décembre, le consensus table actuellement sur 178.000 créations de postes.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...