Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro se tasse après des indicateurs décevants

Marché : L'euro se tasse après des indicateurs décevants

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne perdait plus de 1% face à la devise nippone à 125,34 yens, mais aussi environ 0,30% contre la devise américaine comme le franc suisse, à respectivement 1,1355 dollar et 1,0889 franc. La neutralité était enfin de mise contre le sterling.

La principale devise du Vieux Continent peut être pénalisée par les indicateurs décevants publiés ce matin. On a notamment appris que l'indice PMI final Markit de l'activité globale dans la zone euro en février s'est établi à 53,1 points, contre une première estimation et surtout un consensus de 53,7 points.

La conjoncture allemande ralentit et celle de France ne donne pas de signe d'accélération. 'L'économie de la zone euro peine à retrouver son élan au mois de mars, l'indice PMI ne suggérant ainsi qu'une nouvelle hausse trimestrielle du PIB de seulement 0,3% au premier trimestre 2016', commentait l'économiste principal de Markit, Chris Williamson.

De plus, les commandes à l'industrie allemande ont baissé de 1,2% au mois de février en rythme séquentiel. Or le consensus tablait, à l'inverse, sur une hausse de 0,2%.

Quid de l'actualité des banques centrales ? “Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a une nouvelle fois répété qu'il pourrait agir vite pour prendre de nouvelles mesures accommodantes, si cela s'avérait nécessaire”, rapporte un analyste parisien ce matin.

Du côté de la Fed, résument les analystes de Saxo Banque, “les propos très prudents tenus par Janet Yellen la semaine dernière sont en toile de fond et servent de moteur au marché. Il est de plus en plus évident que tous les membres du FOMC (le comité de politique monétaire de la Fed, ndlr) vont plus ou moins s'aligner sur la ligne de Yellen en révisant à la baisse leur projection de hausse des taux pour l'année 2016 à deux relèvements monétaires, dans le meilleur des cas.”

C'est d'ailleurs demain soir que le compte-rendu du dernier FOMC (celui des 15 et 16 mars) sera rendu public. Aux yeux des cambistes de Société Générale, ces 'minutes' ne devraient pas se révéler 'faucon'.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...