Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro rebondit toujours contre le dollar

Marché : L'euro rebondit toujours contre le dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur le marché des changes mercredi midi, la monnaie unique européenne continuait le rebond engagé hier en prenant encore 0,35% contre le billet vert américain à 1,2892 dollar. La devise s'éloigne ainsi du nouveau point bas en plus d'un an atteint vendredi, à 1,2791 dollar. Mais les derniers indicateurs économiques sont cependant négatifs.

L'euro reste en revanche stable conte le yen (- 0,07% à 139,68), le sterling (+ 0,14% à 0,7864) et le franc suisse (- 0,02% à 1,2074).

Nombreux sont les analystes qui rapportent, en substance, les propos du président de la Fed de New York, William Dudley : ce dernier s'est montré plus 'colombe' que 'faucon' quant à la future politique monétaire de la Fed, et il a aussi indiqué que la hausse du dollar pouvait peser sur la croissance économique des Etats-Unis et l'inflation, ce qui été interprété comme une mise en garde par nombre de cambistes.

Chez Société Générale, on mettait de toute façon en garde contre une correction du dollar, qui a beaucoup monté en peu de temps.

En effet, la situation économique demeure préoccupante en zone euro, ce qui pourrait continuer à peser sur la devise européenne. En effet, on a appris ce matin que la croissance dans le secteur privé de la zone euro avait ralenti de manière inattendue en septembre, selon une enquête de Markit qui ravive les craintes de voir l'économie de la région retomber en récession.

Selon l'estimation 'flash' de Markit, l'indice PMI de la zone euro pour le mois de septembre est ressorti à 52,3, après 52,5 en août. Il s'agit de son plus bas niveau en neuf mois.

Certes, la BCE devrait sous peu lancer des mesures de rachats d'actifs obligataires afin de soutenir la conjoncture. Mais si ces dernières sont de nature à peser sur l'euro, Markit doute de leur impact conjoncturel : “on peut craindre que les efforts déployés par la BCE pour stimuler l'économie ne se révèlent insuffisants”, s'inquiète l'économiste en chef de Markit, Chris Williamson.

L'analyste redoute d'ailleurs que l'enquête augure d'un nouveau ralentissement pour le quatrième trimestre.

Bref, “les cambistes continuent d'envisager une poursuite de la hausse du dollar en raison des bonnes performances de l'économie américaine et du passage vers une politique monétaire moins accommodante de la Fed”, rappellent d'ailleurs les analystes de Saxo Banque.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...