Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro grimpe avant le discours de Janet Yellen

Marché : L'euro grimpe avant le discours de Janet Yellen

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne confortait ses gains des précédentes séances contre le billet vert américain et semblait bien partie pour aligner, ce soir, cinq séances positives d'affilée. Ainsi ce midi, l'euro prenait encore 0,16% à 1,3670 non sans avoir marqué un point haut à 1,3683 dollar. Sur une semaine glissante, il gagne plus de 1%.

L'euro s'apprécie également contre le yen (+ 0,36% à 139,99 yens) mais reste stable face au sterling (+ 0,05% à 0,8324) comme contre le franc suisse (+ 0,06% à 1,2245 dollar).

L'euro continue en effet son mouvement de hausse après l'inaction de la BCE dont a témoigné la conférence de son président, Mario Draghi, jeudi dernier. Et ce alors que l'inflation continue de baisser en zone euro, dont la reprise de l'activité est contrastée selon les pays.

A l'inverse, Janet Yellen prononcera tout à l'heure son premier discours ès qualité de présidente de la Réserve fédérale américaine, poste qu'elle occupe en remplacement de Ben Bernanke depuis le début du mois.

Selon le site de la Fed, Janet Yellen présentera à 16 heures (heure de Paris), devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, son rapport semestriel sur la politique monétaire au Congrès. Elle se livrera ensuite, jeudi, au même exercice devant la commission bancaire du Sénat.

'Le discours de Mme Yellen sera aussi un market mover sur (le) marché et affectera les anticipations quant au tapering', c'est-à-dire la réduction des rachats d'actifs obligataires engagée par la Fed depuis le 1er janvier, estiment les analystes d'Aurel BGC.

Et ils poursuivent : 'la présentation semi-annuelle de la politique monétaire de la Fed par son président est historiquement un market mover. Il est même, sur long période, le principal événement pour le marché obligataire'.

En outre, la dernière conférence de presse de la Fed date de mi-décembre, lorsque la réduction des rachats d'actifs a été annoncée. Depuis lors, les communications des officiels de la banque centrale américaine ont été réduites et les devises émergentes sont entrées dans la tourmente.

Enfin, ces dernières semaines, les indicateurs économiques américains se sont avérés plus mitigés, sans qu'il soit encore clairement établi que la vague de froid issue du 'vortex polaire' frappant l'Amérique du Nord en soit la seule cause.

Globalement, Aurel BGC s'attend à un discours modéré de la part de Mme Yellen, réputée 'colombe', à la confirmation du 'tapering' et au maintien des projections en termes de taux directeurs. Ce qui est aussi, grosso modo, l'avis des cambistes de Société Générale.

Aucune statistique d'importance n'est attendue aujourd'hui, quelque soit la rive de l'Atlantique Nord considérée.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...