Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro frise 1,10 dollar avant l'emploi américain

Marché : L'euro frise 1,10 dollar avant l'emploi américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - A mi-séance ce vendredi sur le marché des devises, la monnaie unique européenne poursuivait sur sa lancée haussière face au billet vert américain, ce qui peut témoigner d'une certaine inquiétude avant la publication d'un indicateur statistique majeur outre-Atlantique, le rapport mensuel sur l'emploi. Pour l'heure, l'euro prend 0,33% à 1,0995 dollar, et progresse dans des proportions similaires contre le yen, le sterling et le franc suisse.

Les regards des cambistes seront effectivement tournés, cet après-midi, vers un indicateur statistique clé pour les Etats-Unis : les créations d'emplois non agricoles (dites NFP, selon l'acronyme anglais) pour le mois de février. Selon le consensus compilé par Econoday, elles sont attendues à 190.000 unités, après 151.000 le mois précédent.

Publié par l'US Bureau of Labor Statistics (BLS), cet indicateur avait atteint, en moyenne, 228.000 en 2015, ainsi que 279.000 durant le dernier quart de l'année.

Nombre d'analystes pointent que cet indicateur ne peut que ralentir maintenant que le plein emploi se rapproche : à 4,9% en janvier, le taux de chômage américain est déjà tombé à son plus bas niveau depuis février 2008, sachant que le pic remonte de 10% remonte à octobre 2009. Selon le consensus, le taux de chômage devrait d'ailleurs rester stable.

Quoi qu'il en soit, “le rythme de croissance du marché de l'emploi américain est un indicateur particulièrement surveillé par la réserve fédérale américaine pour décider d'un nouveau relèvement de taux ou non”, rappellent les analystes de FXCM. Et ce alors que le prochain comité de politique monétaire de la Fed, qui en décembre dernier a entamé le relèvement de ses taux directeurs, est attendu les 15 et 16 mars prochains.

“Bien qu'imparfait et bien qu'il diverge parfois des chiffres du BLS (au moins sur un mois), le rapport d'ADP (ressorti à 214.000, ndlr) sur les créations d'emplois dans le secteur privé, publié mercredi, a rassuré les investisseurs sur la santé de l'économie américaine. L'estimation des créations d'emplois par le BLS ne doit pas décevoir”, juge-t-on chez Aurel BGC

“En cas de mauvais chiffre du NFP, le yen japonais pourrait gagner du terrain face au dollar américain et traduirait le retour de l'aversion au risque sur les marchés actions après deux semaines d'accalmie”, pronostique FXCM.

Toutefois, Barclays Bourse balaie les pires craintes quant à la conjoncture américaine : “les publications des derniers jours aux Etats-Unis nous confortent dans l'idée que l'économie américaine ne retombera pas en récession dans les prochains mois”.

EG



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...