Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'euro attend, une fois encore, la BCE

Marché : L'euro attend, une fois encore, la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'euro restait sans tendance ce midi sur le marché des changes avant la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE. Ce midi, la monnaie unique européenne grappillait symboliquement 0,03% à 1,3740 dollar.

Le tendance était également neutre face au sterling (+ 0,10% à 0,8223) et le franc suisse (+ 0,02% à 1,2188).

L'appréciation de la devise européenne était un peu plus marquée contre le yen (+ 0,37% à 141,08 yens l'euro).

'Le marché a hâte de connaître la réaction de la BCE à la hausse de l'euro', indique Vincent Ganne, analyste FXCM, avant la conclusion de la réunion du conseil des gouverneurs à Francfort, en début d'après-midi.

Globalement, le consensus de marché s'attend à un nouveau 'statu quo' de la BCE. Mais certains observateurs évoquent la possibilité d'une baisse de dix points de pourcentage du principal taux directeur afin d'éviter une 'déception' chez les investisseurs.

'Contrecarrer un taux d'inflation particulièrement bas constitue encore un problème primordial pour la Banque centrale européenne', rappelle d'ailleurs Alastair McCaig, analyste marchés chez IG.

Chez Société Générale, les cambistes n'attendent pas grand chose de la conférence de presse de Mario Draghi : 'la BCE n'a rien d'autre à offrir que des promesses', estiment-ils. Certes, Mario Draghi devrait de nouveau tenir un discours accommodant. Mais 'nous ne voyons pas ce que la BCE pourrait faire afin de stimuler la demande de crédit, et par voie de conséquence la masse monétaire', peut-on lire.

Du côté statistique, on notera que le taux de chômage a reculé de 0,1 point à 9,8% au quatrième trimestre 2013 en France métropolitaine. Les commandes industrielles allemandes de janvier se sont accrues de 1,2% en janvier par rapport à décembre 2013, après une baisse de 0,2% entre novembre et décembre (-0,5% en estimation initiale).

Aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, des chiffres de la productivité pour le quatrième trimestre et des commandes à l'industrie pour janvier.

C'est demain vendredi qu'est attendue la statistique américaine majeure de la semaine : le rapport mensuel sur l'emploi, qui selon le consensus devrait témoigner de la création de 150.000 postes en février, après 113.000 en janvier. La prudence est cependant de mise puisque le rapport de l'institut privé ADP, lui, n'a fait état hier que de 139.000 créations.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...