Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'emploi s'effondre dans la vente et la réparation automobiles

Marché : L'emploi s'effondre dans la vente et la réparation automobiles

Marché : L'emploi s'effondre dans la vente et la réparation automobilesMarché : L'emploi s'effondre dans la vente et la réparation automobiles

PARIS (Reuters) - Près de 7.300 emplois ont été supprimés au cours des 15 derniers mois en France chez les concessionnaires automobiles et les garagistes en raison de la baisse des ventes, selon le baromètre du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) publié mercredi.

Près de 1.900 emplois ont été supprimés dans ces métiers au cours du seul premier trimestre et la tendance "ne devrait pas s'améliorer dans les mois à venir tant que les perspectives conjoncturelles ne s'améliorent pas", a précisé le CNPA.

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 14,7% sur la période janvier-mars, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

"Dans ce contexte, le chiffre d'affaires des professionnels de l'automobile se dégrade sensiblement par rapport au premier trimestre 2012. L'année 2013 débute par une régression de 5% à un an d'intervalle, une baisse sans précédent depuis le lancement du baromètre en juin 2009", note le CNPA.

Selon le CNPA, l'activité réparation de voitures affiche un recul de 3,5% au premier trimestre, les mécaniciens indépendants accusant à eux seuls une baisse d'activité de 6%.

Le CNPA représente la partie de la filière automobile qui va des concessions aux sociétés de recyclage, en passant par les carrossiers, les stations-service, les centres de contrôle technique et les loueurs de courte durée.

La vente et la réparation employaient à elles seules 304.000 personnes en 2010, indique également le CNPA, qui avait prévenu à l'automne 2012 qu'il s'attendait à une forte réduction des effectifs dans les métiers à l'aval de la production en France.

L'organisme avait précisé début avril que les professionnels du commerce et de la réparation automobiles pourraient supprimer 15.000 emplois cette année en France si les ventes de voitures ne s'amélioraient pas.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...