Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'effritement de l'euro se poursuit face au dollar

Marché : L'effritement de l'euro se poursuit face au dollar

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les 1,34 dollar l'euro que la monnaie unique européenne testait encore fin août paraissent déjà bien loin lors de ces premiers jours de septembre. Ce midi sur le marché des changes, l'euro baissait comme la veille contre la devise américaine en cédant 0,10% à 1,3184 dollar. Un point bas de séance à 1,3161 a été touché ce matin, et sur une semaine glissante le recul dépasse les 1,5%.

Notons que la journée de lundi était fériée hier aux Etats-Unis pour cause de Labor Day, ce qui n'a cependant pas permis d'inverser le mouvement de baisse entamé la semaine dernière.

Certes, comme on le souligne chez Saxo Banque, “du côté de la zone euro les statistiques sont encourageantes, nous noterons que l'indice PMI manufacturier pour la zone euro a atteint 51,4 points en août, niveau le plus haut depuis près de 26 mois. L'indice se maintient donc au-dessus du seuil de 50, présentant ainsi une performance globale de l'industrie manufacturière en expansion”, à l'exception toutefois de la France.

Cependant, le dynamisme bien plus marqué de l'économie américaine au 2e trimestre (+ 2,5% de croissance du PIB, contre + 1,7% en première estimation) tend à valider la thèse d'une réduction par la Réserve fédérale américaine de ses programmes de rachats d'actifs dès le comité de politique monétaire qui se terminera le 18 septembre prochain.

A court terme, les opérateurs américains devraient progressivement revenir à leur poste cet après-midi. Il est probable que les tendances des devises seront cependant mesurées avant une semaine chargée : “le calendrier économique cette semaine est très chargé en zone euro et aux Etats-Unis, les investisseurs attendront prudemment la publication des chiffres du chômage américain vendredi afin d'anticiper les décisions de la Fed et prendre position', rappelle Saxo Banque.

A cette heure, le consensus table sur 175.000 à 180.000 créations de postes en août aux Etats-Unis, après 162.000 le mois précédent. Le taux ce chômage, lui, devrait rester stable à 7,4%.

La devise de l'union monétaire européenne s'effrite également de 0,26% contre le sterling à 0,8466. Rappelons que l'indice PMI du Royaume-Uni est grimpé de 54,8 en juillet à 57,2 en août, un mouvement plus positif que prévu. Un cambiste rappelle que la parité euro/sterling a ainsi franchi un important support technique situé à 0,85 sterling l'euro. En un moins, le sterling a gagné 2% contre l'euro.

'Depuis le début de la crise financière, l'indice PMI britannique n'a atteint - et brièvement - de tels niveaux que deux fois', souligne un cambiste nord-européen. 'En raison de ces chiffres positifs, la Banque d'Angleterre aura du mal à maintenir la tonalité accommodante de son discours', estime-t-il, ce qui joue pour le renforcement relatif de la valeur de la livre.

En revanche, la tonalité est plus neutre face au yen, à 131,1 yens l'euro (+ 0,02%), de même que contre le franc suisse (1,2328 franc l'euro, 0%).

Cet après-midi, les cambistes prendront connaissance sur l'agenda statistique américain des chiffres des dépenses de construction et surtout de l'indice ISM manufacturier pour le mois d'août, qui pourrait ressortir en baisse par rapport au niveau de 55,4 de juillet.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...