Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : J&J augmente son profit malgré une chute des ventes

Marché : J&J augmente son profit malgré une chute des ventes

Marché : Hausse de 4% du bénéfice trimestriel de Johnson & JohnsonMarché : Hausse de 4% du bénéfice trimestriel de Johnson & Johnson

(Reuters) - Johnson & Johnson a annoncé mardi un bénéfice trimestriel en hausse de 4% en dépit d'une nette baisse de son chiffre d'affaires qu'il a imputée à la vigueur du dollar, à de mauvaises performances de sa division d'équipements médicaux et à une chute de la demande pour son traitement de l'hépatite C soumis à forte concurrence.

Le conglomérat a néanmoins relevé légèrement ses prévisions de résultats pour l'ensemble de l'année, reflétant un bénéfice meilleur qu'attendu au deuxième trimestre grâce à des cessions d'actifs et à des impôts en baisse.

A Wall Street, l'action J&J abandonne 0,81% à 99,46 dollars vers 17h00 GMT.

Le bénéfice net du deuxième trimestre s'est élevé à 4,52 milliards de dollars (4,10 milliards d'euros), soit 1,61 dollar par action, contre 4,33 milliards (1,51 dollar par action) un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ajusté ressort à 1,71 dollar, quatre cents de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a baissé de près de 9% à 17,79 milliards de dollars, conforme au consensus qui était à 17,75 milliards, en tenant compte d'un effet de change négatif de 7,9%, contre 7,2% au premier trimestre.

Les ventes d'équipements médicaux ont chuté de 12,2% à 6,36 milliards de dollars, celles de produits de grande consommation de 7,0% à 3,5 milliards et celles de médicaments vendus sur ordonnance de 6,6% à 7,9 milliards.

Le Remicade, médicament phare de J&J prescrit contre la polyarthrite rhumatoïde mais désormais concurrencé par des produits génériques, a vu ses ventes reculer de 7,5% à 1,67 milliard de dollars.

Celles de l'Olysio, traitement de l'hépatite C qui est lui aussi confronté à une vive concurrence, ont chuté de 68% à 264 millions.

Pour l'ensemble de l'exercice, J&J table sur un bénéfice par action compris entre 6,10 et 6,20 dollars, alors que la prévision moyenne des analystes est actuellement de 6,14 dollars. En avril, le groupe du New Jersey avait au contraire réduit sa fourchette cible à 6,04-6,19 dollars en arguant du dollar fort.

(Ransdell Pierson avec Vidya L Nathan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...