Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Infineon fait moins bien que prévu mais maintient ses prévisions

Marché : Infineon fait moins bien que prévu mais maintient ses prévisions

Marché : Infineon fait moins bien que prévu mais maintient ses prévisionsMarché : Infineon fait moins bien que prévu mais maintient ses prévisions

(Reuters) - Infineon a publié mardi des résultats inférieurs aux attentes pour son troisième trimestre clos fin juin, en mettant en avant une baisse de la demande pour ses puces de gestion de puissance et ses systèmes de paiement par carte.

Le groupe allemand, qui pâtit également de la stabilisation du marché des smartphones, a fait état d'un résultat opérationnel, hors éléments exceptionnels, de 254 millions d'euros contre 245 millions au trimestre équivalent de 2015.

Dix analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat de 263 millions d'euros, leurs estimations allant de 252 millions pour la plus basse à 270 millions pour la plus haute.

Le chiffre d'affaires, à 1,63 milliard d'euros, est également inférieur au consensus qui le donnait à 1,65 milliard d'euros.

L'action chutait de 4,25% à la Bourse de Francfort, en queue de peloton de l'indice Stoxx des valeurs technologiques européennes qui cédait 1% à ce stade.

La division de puces de gestion de puissance, qui représente environ un tiers de l'activité d'Infineon, a vu son résultat d'exploitation chuter de 19% et son chiffre d'affaires reculer de 2%.

Les ventes de composants pour les communications mobiles ont également marqué le pas, reflétant une moindre demande sur le marché des smartphones, alors qu'elles sont normalement importantes sur ce trimestre en vue du lancement de nouveaux téléphones à la rentrée.

Les puces pour smartphones représentent environ 5% du chiffre d'affaires d'Infineon.

Le cabinet d'études Gartner estime que la croissance mondiale du marché des smartphones sera réduite de moitié cette année, à 7%. La demande plafonne en Chine, sur fond d'incertitudes économiques, et elle décline aussi sur les marchés matures où les propriétaires de téléphones tendent à les garder plus longtemps.

Infineon dit toutefois ne pas prévoir d'affaiblissement du marché des smartphones au-delà de ce qui a été déjà constaté.

La demande de cartes de paiements a quant à elle baissé en raison de conditions de marché moins favorables, ajoute Infineon.

La division automobile, qui représente quelque 40% du chiffre d'affaires du groupe, a vu son bénéfice opérationnel bondir de 32%, avec des ventes en hausse de 9%. Les puces d'Infineon servent notamment à activer les airbags et à faire fonctionner les régulateurs de vitesse.

Le groupe a confirmé ses prévisions pour l'ensemble de son exercice, décevant là encore les analystes dont certains espéraient qu'elles seraient relevées au vu de la demande pour les composants automobiles.

Infineon prévoit une croissance comprise entre 10 et 14% du chiffre d'affaires annuel et une marge opérationnelle de 15 ou 16% en milieu de fourchette.

(Harro ten Wolde, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...