Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : HSBC réduit son réseau de banque privée et vend des actifs

Marché : HSBC réduit son réseau de banque privée et vend des actifs

Marché : HSBC réduit son réseau de banque privée et vend des actifsMarché : HSBC réduit son réseau de banque privée et vend des actifs

LONDRES (Reuters) - HSBC est en train de réduire de moitié le nombre de pays dans lesquels il offre des services de banque privée après la vente d'un portefeuille d'activités bancaires en Suisse qui s'inscrit dans le cadre d'un recentrage censé lui permettre d'améliorer sa rentabilité et de réduire son exposition au risque réglementaire.

La première banque d'Europe par la capitalisation boursière a expliqué que sa branche de banque privée ramènerait son implantation d'environ 150 à quelque 70 pays.

La majeure partie de cette réduction se fera par le biais de la cession de 12,5 milliards de dollars (9,2 milliards d'euros) d'actifs de banque privée en Suisse à LGT Group Foundation, la première banque du Liechtenstein.

Ces actifs appartiennent à des clients domiciliés dans plusieurs dizaines de pays européens mais aussi, entre autres, africains et latino-américains que HSBC ne juge plus stratégiques.

Le directeur général de HSBC Stuart Gulliver a vendu ou fermé plus de 60 filiales du groupe au cours des trois dernières années, pour réduire des foyers de pertes et simplifier la structure. La réduction de la présence de l'activité de banque privée s'inscrit dans le cadre de cette stratégie, a dit HSBC mardi.

Les actifs cédés à LGT représentent environ 3% des actifs sous gestion en banque privée de HSBC (382 milliards de dollars fin 2013) et environ 15% de ceux de sa filiale helvétique de banque privée.

Le groupe précise que la Suisse restera un centre international clé de ses activités mondiales de banque privée. Il emploie quelque 1.400 personnes dans ce domaine dans la Confédération, dont environ 70 seront transférées à LGT dans le cadre de la cession.

(Steve Slater, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...