Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Horizon Pharma lance les hostilités sur Depomed

Marché : Horizon Pharma lance les hostilités sur Depomed

tradingsat

(Reuters) - Horizon Pharma, société biopharmaceutique basée en Irlande et cotée sur le Nasdaq, a annoncé mardi une offre non sollicitée sur sa concurrente Depomed qu'il avait déjà approchée sans succès en mai.

Depomed, valorisée environ trois milliards de dollars (2,74 milliards d'euros) par cette offre, l'a aussitôt rejetée en notant qu'elle était identique à celle, informelle, qu'il avait reçue le 27 mai.

"Le conseil d'administration de Depomed rejette à l'unanimité la proposition en estimant que la valeur indiquée de 29,25 dollars par action sous-valorise considérablement Depomed et ses activités", lit-on dans un communiqué.

"Le conseil d'administration a la conviction que la poursuite de la mise en oeuvre du plan stratégique constitue la meilleure voie possible pour le groupe et ses actionnaires à ce stade", ajoute la société.

Le prix proposé de 29,25 dollars, tout en actions, représente une prime d'environ 42% sur le cours de clôture de sa cible lundi sur le Nasdaq.

L'action Depomed, déjà à un record en début de séance à Wall Street après l'annonce de l'offre hostile, a encore accru ses gains ensuite dans l'espoir d'une surenchère.

Le titre s'envole de 34,79% à 27,82 dollars vers 15h30 GMT, après une pointe à 28,75.

Horizon, dont le cours de Bourse a plus que doublé depuis le début de l'année, décroche de son côté de 5,91% à 32,50 dollars.

Horizon Pharma a justifié sa décision d'en appeler directement aux actionnaires de Depomed par le fait que les deux entreprises ont beaucoup d'actionnaires en commun.

La transaction lui permettrait de pratiquement doubler son portefeuille de médicaments commercialisés pour le porter à 13 traitements.

Depomed a notamment cinq produits contre la douleur et Horzion Pharma quatre. Depomed a racheté en janvier à Johnson & Johnson, pour 1,05 milliard de dollars, les droits de l'antalgique opioïde Nucynta, qui est menacé par un générique d'Allergan.

"Nous pensons qu'une vente de Depomed ferait sens si la direction obtient une prime un peu plus élevée en acceptant de discuter avec Horizon Pharma et avec peut-être d'autres", écrit Randall Stanicky, analyste chez RBC Capital Markets, dans une note à ses clients.

Selon la proposition de Horizon Pharma, les actionnaires de Depomed détiendraient 25% du groupe issu de la fusion, qui réaliserait un chiffre d'affaires de près d'un milliard de dollars.

"Nous proposons un prix équitable pour Depomed et nous espérons que le conseil d'administration de la société voudra collaborer avec nous", a dit le directeur général d'Horizon Pharma, Tim Walbert, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes avant la réponse de Depomed.

L'offre représente un montant de 1,74 milliard de dollars sur la base des 59,6 millions d'actions Depomed en circulation.

(Vidya L Nathan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...