Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Henkel confiant dans la croissance de ses bénéfices

Marché : Henkel confiant dans la croissance de ses bénéfices

Marché : Henkel fait mieux que prévu au 3e trimestreMarché : Henkel fait mieux que prévu au 3e trimestre

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe allemand de produits de grande consommation Henkel a agréablement surpris les investisseurs mercredi en annonçant une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice d'exploitation ajusté au troisième trimestre, la bonne tenue de ses activités en Amérique du Nord et en Russie ayant plus que compensé la faiblesse persistante de ses adhésifs en Chine.

L'action Henkel gagnait 7,38% à 102,75 euros vers 10h20 GMT, de loin la meilleure performance de l'indice Dax de la Bourse de Francfort.

"Les résultats de la société au troisième trimestre témoignent de la capacité de résistance souvent sous-estimée d'Henkel liée à sa diversification géographique, sa capacité solide à augmenter ses prix et la faculté d'adaptation de sa structure de coûts", ont commenté les analystes de Nomura dans une note.

Henkel, qui possède entre autres la lessive Persil, les colles Loctite et les produits capillaires Schwarzkopf, a réalisé au troisième trimestre un bénéfice d'exploitation ajusté en hausse de 12,3% à 778 millions d'euros, alors que les analystes financiers interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un résultat de 748 millions.

Il a revu en légère hausse sa prévision de bénéfice par action ajusté annuel, disant tabler désormais sur une hausse de plus de 10%, alors qu'il parlait auparavant d'une progression d'environ 10%.

JUSQU'À 5 MILLIARDS POUR D'ÉVENTUELLES ACQUISITIONS

Le président du directoire, Kasper Rorsted, a dit lors d'une téléconférence s'attendre à ce que les marchés du groupe restent difficiles, tout en ajoutant qu'un éventuel ralentissement de la croissance des ventes s'accompagnerait d'un durcissement des mesures de contrôle des coûts.

Il a expliqué que le redressement des activités se poursuivait aux Etats-Unis comme en Russie, où l'intérêt des consommateurs pour les produits capillaires et les soins de la peau du groupe ne se démentent pas.

L'activité d'adhésifs, qui a récemment souffert de la concurrence sur les prix dans l'emballage aux Etats-Unis et d'un ralentissement de la demande en Chine, affiche une croissance organique de 2,3% au troisième trimestre après +1,7% au deuxième, grâce entre autres à des hausses de prix.

Cette division, qui produit des colles, des mastics, des enduits et des revêtements, génère à elle seule la moitié du chiffre d'affaires du groupe, dans les secteurs de l'emballage alimentaire, de l'automobile et de l'électronique entre autres; les Etats-Unis et la Chine sont ses principaux marchés.

Si les ventes en volume en Amérique du Nord ont augmenté sur juillet-septembre, elles ont reculé en Chine, principalement en raison du ralentissement du secteur automobile, a expliqué le directeur financier, Carsten Knobel.

Il a également déclaré que les fusions-acquisitions faisaient partie intégrante de la stratégie du groupe et que celui-ci disposait de 4,5 à 5,0 milliards d'euros pour financer d'éventuels rachats.

(Kirsti Knolle; Marc Angrand pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...