Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hausse du bénéfice trimestriel de Bayer grâce aux pesticides

Marché : Hausse du bénéfice trimestriel de Bayer grâce aux pesticides

Marché : Légère hausse du bénéfice de Bayer grâce aux pesticidesMarché : Légère hausse du bénéfice de Bayer grâce aux pesticides

FRANCFORT (Reuters) - Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé une progression de 1,4% de son bénéfice trimestriel, une performance légèrement meilleure que prévu, soutenue par ses ventes de pesticides et de son anticoagulant Xarelto.

Le résultat avant intérêts, impôt, dépréciations et amortissements (Ebitda) du troisième trimestre est ressorti à 2,01 milliards d'euros, juste au-dessus du consensus de 1,96 milliard établi par Reuters.

Le résultat opérationnel de sa division CropScience (phytosanitaire) a augmenté de plus de 25% à 278 millions d'euros, porté par la croissance sur ses nouveaux produits, notamment les fongicides et les herbicides.

Bayer vise désormais une croissance de son Ebitda autour de 5% sur l'année, en prenant en compte l'acquisition de la division santé grand public de Merck & Co, bouclée le 1er octobre, et l'impact plus positif des effets de change.

Le groupe prévoyait auparavant une croissance inférieure à 5% de son Ebitda.

L'euro a légèrement progressé face au dollar au cours du troisième trimestre mais la devise européenne a perdu environ 8% sur les six derniers mois, ce qui a dopé la valeur en euro du chiffre d'affaires à l'international.

Bayer, inventeur de l'aspirine et fabricant de la pilule contraceptive Jasmine, a annoncé que ses ventes dans la pharmacie ont augmenté de 10,3%, corrigés des variations de portefeuille et de change, à 3,04 milliards d'euros, dopées par la hausse de 70% des ventes de l'anticoagulant Xarelto, utilisé surtout pour prévenir les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

"Les performances dans la santé ont été correctes, mais c'est surtout dans la division phytosanitaire, où nous avions des inquiétudes, que la groupe a fait mieux que prévu", écrivent les analystes de l'intermédiaire Berenberg dans une note.

L'action progresse de 1,21% à 108,35 euros vers 10h05 GMT, surperformant l'indice pharmaceutique européen (+0,38%).

Le titre a pris 8,2% sur les trois derniers mois, surperformant l'indice STOXX Europe 600 pharmaceutique (+2,6%), les investisseurs ayant salué l'annonce d'une scission, avec une introduction en Bourse de ses activités de plastiques, les moins rentables de son portefeuille.

Le président du directoire Marijn Dekkers a déclaré jeudi que le groupe n'avait pas l'intention de vendre Bayer MaterialScience (BMS) et qu'il continuait à préparer la cotation en Bourse de cette division spécialisée dans les plastiques.

Il a ajouté que Bayer visait d'autres acquisitions après celle d'actifs de Merck & Co.

"Nous voulons développer l'entreprise à la fois par la croissance organique et par des acquisitions", a-t-il dit.

(Ludwig Burger, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...