Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hausse confortée par les données américaines

Marché : Hausse confortée par les données américaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - Soutenues ce matin par des données PMI de bonne facture, les Bourses européennes voient leur progression confortée cet après-midi par d'autres indicateurs économiques encourageants provenant de l'autre côté de l'Atlantique.

Athènes bondit de 3,7%, devant Milan et Madrid (+1,3%), Francfort (+1,1%), Paris (+0,9%), Lisbonne (+0,6%), Bruxelles et Amsterdam (+0,5%), Londres (+0,2%) et Zurich (-0,8%). A New York, le Dow Jones avance de 0,1% et le Nasdaq de 0,4%.

Aux Etats-Unis, les prix à la consommation ont - comme prévu - rebondi de 0,2% en février, grâce aux prix de l'énergie. Hors éléments habituellement erratiques, l'indice 'coeur' a aussi augmenté de 0,2%, alors que le consensus visait une hausse de 0,1%.

La croissance du secteur manufacturier américain accélère très modestement en mars, d'après l'indice PMI flash de Markit qui s'établit à 55,3 pour le mois en cours, contre 55,1 en février. Par comparaison, les économistes l'attendaient en moyenne vers 54,7.

Enfin, les ventes de logements neufs ont bondi de 7,8% le mois dernier pour s'établir à 539.000 unités en rythme annualisé, après un chiffre de janvier révisé de 481.000 à 500.000. Par comparaison, les économistes tablaient sur un repli autour de 465.000.

Ces chiffres dans l'ensemble encourageants viennent s'ajouter à l'estimation flash de l'indice PMI Markit de la zone euro qui se redresse de 53,3 en février à 54,1 en mars, indiquant ainsi que l'activité globale enregistre sa plus forte croissance depuis près de quatre ans.

'Cette nouvelle résonne positivement dans une région où les effets du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE sur l'économie réelle sont très attendus', commente Chris Williamson, chief economist à Markit.

'La très bonne nouvelle provient du secteur manufacturier. Les indicateurs PMI du mois de mars montrent que les groupes manufacturiers européens profitent de la faiblesse de l'euro', souligne de son côté Natixis.

Autre donnée parue dans la matinée, le taux d'inflation du Royaume Uni a de nouveau reculé en février 2015, pour s'établir à 0% en rythme annuel, contre 0,3% en janvier et 0,5% en décembre 2014.

Sur le plan des valeurs, Wolseley dévisse de 3,1% à Londres, délaissé à la suite de la publication de résultats dans l'ensemble inférieurs aux attentes par le distributeur de matériel de plomberie, au titre de son premier semestre 2014-15.

H&M abandonne 2,4% sur l'OMX, sanctionné pour la publication trimestrielle de la chaine de vêtements suédoise, accompagnée d'un ralentissement des ventes depuis début mars et de propos prudents de la direction à cause de la force du dollar.

En tête du SBF120 à Paris, Rubis s'adjuge 5,2% après l'acquisition du groupe Eres, un des principaux intervenants indépendants en approvisionnement-transport-logistique-distribution de bitumes en Afrique de l'Ouest.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...