Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Forte consolidation avant des journées chargées

Marché : Forte consolidation avant des journées chargées

tradingsat

(CercleFinance.com) - En l'absence de catalyseur permettant de nourrir le rally de fin d'année, les investisseurs privilégient la consolidation sur les places européennes, d'autant plus que les nombreuses données économiques prévues d'ici la fin de la semaine appellent à la prudence.

Paris plonge de 2,1%, devant Francfort, Milan et Bruxelles (-1,5%), Zurich (-1,4%), Madrid et Amsterdam (-0,9%), Londres (-0,6%) et Lisbonne (-0,4%). A Francfort, le Dow Jones cède 0,3% alors que le Nasdaq garde son équilibre.

Le décrochage des places européennes peut sembler surprenant au vu de la maigre actualité macroéconomique du jour. 'On garde en tête les indices PMI manufacturiers peu reluisants qui ont été publiés la veille', explique toutefois un trader.

Surtout, les opérateurs évitent les prises de risques avant les grands rendez-vous des prochains jours, comme l'enquête ADP et l'indice ISM des services aux Etats-Unis mercredi et la réunion de la BCE jeudi.

Outre Atlantique, ils prendront aussi connaissance de la balance commerciale, puis des ventes de logements neufs, d'une nouvelle estimation de la croissance au troisième trimestre et des inscriptions aux allocations chômage.

'Chaque donnée publiée ces prochains jours devrait être scrutée à la loupe, bien que beaucoup devraient attendre la parution des créations d'emplois non-agricoles avant de faire des prévisions sur les décisions de la Fed', estime l'équipe de Monex Capital Markets.

Le rapport sur l'emploi américain doit en effet être publié vendredi prochain : les économistes anticipant en moyenne un peu plus de 180.000 créations de postes et une baisse du taux de chômage de 0,1 point à 7,2%.

Seule donnée parue ce jour, Eurostat a annoncé que les prix à la production industrielle avaient diminué de 0,5% dans la zone euro et de 0,6% dans l'ensemble de l'Union Européenne en octobre 2013 par rapport à septembre.

Du côté des valeurs, ThyssenKrupp décroche de 2,5% à 17,2 euros, après avoir levé 882 millions d'euros lors de son augmentation de capital par constitution accélérée d'un livre d'ordres auprès d'investisseurs institutionnels.

Orange essuie l'une des plus fortes baisses à Paris (-3,2% à 9,2 euros), après que son concurrent Free Mobile ait annoncé que l'accès à la téléphonie mobile de quatrième génération serait intégré sans surcoût à ses forfaits mensuels.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...