Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fin de séance surprise à Wall Street

Marché : Fin de séance surprise à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fin de séance surprise à Wall Street où la tradition de la hausse de veille de weekend n'a été qu'à moitié respectée.

Le 'S&P' a décroché de -0,4% au cours du dernier quart d'heure pour finir dans le rouge (-0,25% à 2.068, plombé par les pétrolières) mais nouveau record de clôture du Nasdaq (+0,1% à 4.792 après un zénith à 4.811Pts) ou du Dow Jones (+0,001% à 17.828) puis record absolu du S&P500 (le 50ème de l'année, à 2.076Pts) à l'ouverture.

Su l'ensemble du mois de novembre, carton plein pour les indices US qui alignent une 6ème semaine de hausse consécutive (+0,05% pour le 'S&P', +0,7% pour le Nasdaq) et une performance mensuelle de +5% en moyenne.

La séance de vendredi a été marquée par une nouvelle capitulation du pétrole, avec un baril WTI qui abandonnait 2,5% à 67,1$, au plus bas depuis décembre 2009 (soit -12,5% hebdo et -17,5% mensuel).

'L'accélération du repli des prix de l'énergie conjuguée aux niveaux dangereusement bas de l'inflation en Europe envoient des signaux très négatifs', s'alarmait vendredi matin Nour Al-Hammoury, stratège de marché chez ADS Securities.

Une inquiétude que ne partagent pas les économistes de Citigroup, qui estiment au contraire que la croissance mondiale va bénéficier d'un baril bon marché.

'Le contexte de désinflation est commun au monde entier et signifie que les politiques monétaires vont rester accommodantes pendant un bon moment', explique le bureau d'études.

'Une remontée de la croissance sur fond d'inflation faible et de taux d'intérêt nuls devrait soutenir les marchés d'actions et les actifs risqués en général', assure Citi.

Le 'S&P' a été plombé par l'effondrement des valeurs pétrolières et parapétrolières: Chesapeake (-12%), d'Halliburton (-10,8%), Anadarko (-10,5%), Noble et Freeport Mc Moran(-8,6%), Devon Energy et Occidental Petroleum (-7,5%), Conoco Philips (-6,7%) puis les géants Chevron (-5,4%) et Exxon-Mobil (-4,2%).

La chute anticipée du prix des carburants a fait flamber le secteur des compagnies aériennes (Delta a pris +5,5%) puis les géants de la grande distribution avec +3% pour Wal-Mart et +1,5% pour Amazon avec le début des soldes du 'black friday' (qui a donné lieu à une nouveau record -sans surprise- de commandes par Internet, à raison de 64 à la seconde vendredi d'après les premières données communiquées par les spécialistes de la vente 'on line')

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...