Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fidelity aime toujours les actions US/japonaises

Marché : Fidelity aime toujours les actions US/japonaises

tradingsat

(CercleFinance.com) - Fidelity a dévoilé les principaux points relatifs à l'allocation mensuelle pour août 2013.

Malgré le net repli des marchés en juin, les gérants indiquent qu'ils avaient maintenu leurs positions sur les actions. 'Une stratégie qui s'est révélée payante car les marchés actions ont effacé en grande partie la baisse du mois précédent, rassurés par le message de la Fed et encouragés par les signaux conjoncturels aux Etats-Unis et en Europe', précisent-ils, ajoutant que 'les marchés américains se sont même payé le luxe de toucher de nouveaux plus hauts historiques'.

Ce rebond conforte leur surexposition sur cette classe d'actif. Ils soulignent que les perspectives de croissance sont propices à alimenter les bénéfices des entreprises dont la valorisation est, par ailleurs, loin d'être excessive.

Leur préférence se porte toujours sur les actions américaines et japonaises (au détriment des valeurs européennes et émergentes), 'les mieux placées pour bénéficier des vents porteurs de la reprise mondiale'.

Concernant les obligations, Fidelity reste globalement neutre, observant que depuis le début du printemps, les taux longs poursuivent leur hausse 'en pente douce'. Cette remontée structurelle incite les professionnels à la plus grande prudence sur les taux longs pour lesquels ils maintiennent une sous-pondération.

A l'inverse, ils conservent une préférence pour les obligations à haut rendement (high yield) plus à même de profiter de l'amélioration actuelle de la conjoncture.

Ce positionnement se fait au détriment du cash qui apparaît toujours le moins attractif et sur lequel ils restent sous-exposés.

Dans la continuité des mois précédents, Fidelity conserve sa position neutre aux matières premières. 'Un positionnement qui s'est révélé une fois encore pertinent au regard de la baisse continue de cette classe d'actif sur le mois de juillet', indiquent les spécialistes qui nuancent néanmoins leur opinion.

'En effet, si l'environnement actuel n'est pas de nature à favoriser les métaux précieux traditionnellement considérés comme des valeurs “refuge”, à l'inverse, les métaux industriels restent une opportunité pour profiter de la reprise de la croissance', soulignent-ils.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...