Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Essuie toujours une correction

Marché : Essuie toujours une correction

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens continuent d'essuyer des prises de bénéfices cet après-midi, dans le sillage de Wall Street qui pâtit de la publication de commandes de biens durables américaines décevantes.

Paris perd 1,1%, Amsterdam 0,8%, Francfort, Madrid, Milan, Zurich et Lisbonne 0,7%, Bruxelles cède 0,2% et Londres 0,1%. A New York, le Dow Jones recule de 0,4% et le Nasdaq de 0,8%.

'Les investisseurs ne perdent jamais de vue les opportunités qui pourraient leur permettre de se délester', commente le courtier britannique IG, qui note cependant que 'l'optimisme qui entoure le dossier grec soutient la devise européenne'.

Les commandes de biens durables ont baissé de 1,4% en février là où le consensus prévoyait une certaine stabilité (+0,2%) le mois dernier. Cette baisse surprise intervient après une hausse de 2% au mois de janvier (chiffre révisé d'une estimation initiale de 2,8%).

'Néanmoins, on devrait garder à l'esprit que cette statistique est plutôt volatile et soumise à des révisions significatives avec des facteurs temporaires probablement à l'oeuvre', nuance Natixis, qui pointe notamment la météorologie et les perturbations des ports.

Ainsi, cette statistique peut enthousiasmante ne permet pas pour autant d'écarter le scénario d'une première hausse de taux directeur de la Fed en juin prochain, pour laquelle Natixis estimait mardi dans une note 'que la porte reste ouverte'.

De ce côté de l'Atlantique, les investisseurs ont pris connaissance de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne qui est passé de 106,8 en février à 107,9 en mars, atteignant ainsi un plus haut de huit mois alors que les économistes tablaient sur une hausse moins prononcée.

Du côté des valeurs, Aperam bondit de 3,1% à Paris et Amsterdam, alors que Bruxelles a décidé un droit antidumping provisoire à l'encontre des importations de produits plats laminés à froid en aciers inoxydables en provenance de Chine et de Taïwan.

Lanterne rouge du CAC40 à Paris, Accor perd 3,8% au lendemain de l'annonce de la cession par Colony Capital et Eurazeo, via leurs véhicules d'investissement respectifs, de l'équivalent de 9,65% du capital du groupe hôtelier.

Lufthansa recule de 0,8% à Francfort et aligne ainsi trois séances de baisse, au lendemain de l'accident de l'A320 de GermanWings, la filiale low cost de la compagnie aérienne allemande, qui a tué 150 personnes dans le Sud-Est de la France.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...