Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Essaie de se rassurer avec la décision de Pékin

Marché : Essaie de se rassurer avec la décision de Pékin

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens tentent majoritairement de se redresser, à l'instar du FTSE de Londres qui prend 0,5%, à la suite d'un rebond de 2% de la Bourse de Shanghai consécutif à la suspension par Pékin de ses mécanismes de coupe-circuit.

'Les publications macroéconomiques des derniers jours vont toujours dans le sens d'une amélioration graduelle de l'économie européenne', note en outre Barclays Bourse, pour qui 'il semble trop tôt pour remettre en cause (son) scénario optimiste sur la zone euro'.

'Nous attendons une stabilisation des indices actions avant de reprendre des positions en dehors du fort brouillard qui vient de s'abattre sur les marchés', poursuit la société de gestion.

Les regards vont désormais se tourner vers le rapport sur l'emploi américain de cet après-midi qui pourrait toutefois 'faire ressortir une situation perdant-perdant', selon Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Une faible croissance ferait craindre pour la santé de l'économie, alors qu'un chiffre trop chaud pourrait ranimer le spectre d'une hausse de taux d'intérêt plus précoce que prévu de l'autre côté de l'Atlantique', explique le professionnel.

Pour l'heure, le DAX progresse de 0,5% à Francfort, malgré des données allemandes plutôt ternes dévoilées ce matin : en novembre, la production industrielle a baissé de 0,3% par rapport à octobre et le déficit commercial s'est tassé à 19,7 milliards d'euros.

A Paris, le CAC40 se maintient à son équilibre, pénalisé notamment par des reculs de Total (-1,1%) et de Technip (-0,9%), dans un contexte de faiblesse persistante des cours du pétrole (moins de 34 dollars le baril sur le WTI).

La faiblesse des cours de l'or noir pèse aussi sur le titre Shell (-1,9%) qui fait figure de lanterne rouge sur l'AEX à Amsterdam, indice qui s'inscrit en retrait de 0,2%.

Le Bel20 de Bruxelles cède aussi 0,2%, entrainé en particulier par le chimiste Solvay (-2,7%) alors que l'opérateur télécoms Proximius tient le haut du pavé avec un gain de 1,8%.

Enfin, le PSI20 de Lisbonne s'adjuge 1,4%, emmené en particulier par le groupe de télécommunications Pharol (+4%) et par le distributeur Jeronimo Martins (+3,3%).

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...